Forêt d'Ymir

Si vous pouviez basculer dans un autre monde, si vous pouviez incarner un personnage magique. Le feriez vous? Voulez vous faire ce RP? Pour cela Bonne humeur et Bon niveau d'écriture requis!!
 
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Virée nocturne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naïa Niils Elendir
modo volontaire
modo volontaire
avatar

Age : 23
Nombre de messages : 403
Localisation : Où l'envie me vient d'y faire un petit tour ...
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Virée nocturne   Mar 30 Déc - 21:19

La nuit régnait sur la cité marchande. Une fine silhouette, silencieuse, la traversait, écoutait, observait. Elle se dirigeait vers la belle propriété de Caïus Délénor, riche commerçant de la ville. Elle eu ouïe dire qu’il avait escroqué de pauvres gens, aussi cruellement qu’une hyène mangeant sa proie. Cette jeune mi-femme mi-elfe n’était autre que Naïa, en visite dans les Plaines où vécut sa mère dans son enfance.
Elle se rendait donc chez cet homme, dans le but de lui faire cesser ses activités.
Peu de lumière éclairait les ruelles, à sa grande joie, la nuit lui étant préférable.
La cité était bien plus grande qu’elle ne le paraissait, et Naïa, malgré ses sens très développés, faillit s’y perdre deux à trois fois.
Elle passa près d’une taverne où le bruit et le désordre régnaient.
A celle-ci succédèrent des ruelles sombres, vides et horriblement silencieuses.
Elle rencontrait habituellement quelques personnes, ivrognes, mendiantes ou vagabondes, et s’inquiétait de plus en plus de leur absence cette nuit-là.
Elle monta sur les toits, prise d’une intuition. Sa dague à la main, le plus discrètement possible, elle arpenta les toitures inégales, la lueur de la lune à son chevet.
Elle allait redescendre lorsqu’un bruit au bout de la ruelle au-dessus de laquelle elle se trouvait attira son attention. Sa lame cachée dans sa manche (pour éviter que le reflet de la lune ne la trahisse), Naïa avança, prudemment, jusqu’à dépasser largement l’emplacement supposé du bruit.
Puis, tel un chat, elle bondit et atterrit sans encombre. La ruelle était vide.
Ou plutôt, elle croyait qu’elle était vide. Des pas s’approchaient, sans qu’elle ne les entende.
Quelqu’un surgit dans son dos, sans qu’elle ne le ou la voie...


[N'importe qui peut participer, bien qu'il faille avoir quelques compétences pour surpendre une voleuse... ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyenaâr
.: prof (timide) de graphisme :.
.: prof (timide) de graphisme :.
avatar

Nombre de messages : 127
Localisation : Lost in the sky
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Virée nocturne   Mer 31 Déc - 14:01

(un ange prêtre, et mercenaire, cela te convient il? par contre désolé mon poste est un peu court.)

Le vent frais de la nuit passa dans les cheveux du jeune ange, Cette cité, portuaire, avait de tout temps, par sa localisation et par sa population attiré les marchants, mais aussi les voleurs. Aussi, depuis son arrivée en ville Eyenaâr prêtait il une attention extrème à ce qui l'entourait, et notamment aux gens qu'il croisait. La nuit était tombée, le mercenaire s'était hâté vers son rendez vous, un jeune commanditaire pour lequel il avait une mission simple.

Tuer.

Les temps se faisaient durs, et le monastère était loin de rouler sur l'or, aussi, lorsqu'il executait une mission bien payée, ses supérieurs fermaient les yeux sur ses agissements.

La fine lame était rangée soigneusement entre ses épaules, et son carquois plein de flèche lui assurait une défense efficace. La seul chose quelque peut voyante dans son aspect était ses longues ailes argentées, difficiles à camoufler, mais réellement utiles.

Sa cible était un ancien tueur à gages qui semblait s'être reconvertit, s'attirant ainsi l'inimité de nombres de ses anciens clients. un certain Caïus Délénor, sa reconversion, ajoutée à ses pratiques frauduleuese ne lui valaient pas que des amis...

Rien d'extraordinaire donc, il était parfaitement calme.
Jusqu'a ce que quelque chose bouleverse ses plans.
Une silhouette menue,mais néanmoins agile et souple se coulait dans l'ombre. Le jeune ange ne doutait pas de son appartenance aux voleurs, elle était suffisament discrète pour en être. Mue par un instinc il la suivit, pourqoi? il l'ignore, mais il la suit.

Après un parcours en ville il comprit enfin ou se dirigeait la jeune femme.

Vers le même endroit que lui.

Il profita d'une pause pour l'aborder.

-Excuse moi?

sa voix ne fut qu'un murmure léger, et faciment emportable dans le vent, pourtant la jeune voleuse se retourna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïa Niils Elendir
modo volontaire
modo volontaire
avatar

Age : 23
Nombre de messages : 403
Localisation : Où l'envie me vient d'y faire un petit tour ...
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Virée nocturne   Jeu 1 Jan - 17:05

[Pas de problème !! Mon post aussi est un peu court, désolée à mon tour ! Au fait, merci d'avoir répondu à mon post !!]

C'est avec surprise que Naïa entendit dans son dos un murmure. Elle refoula l'inquiétude qui s'insinuait en elle et se retourna, calmement. Il ne lui sembla pas sentir de danger immédiat.
Sa main paisiblement posée sur sa dague, elle observa son interlocuteur.

Un ange, sans aucun doute. Ses ailes brillaient dans l'obscurité de la ruelle. Que faisait-il ici ? Elle espéra pour lui qu'il ne la suivait pas, en tout cas sans une bonne explication. Ne sachant si elle devait le considérait en ami ou en ennemi, elle préféra se mettre en position défensive, à l'affût du moindre geste suspect de sa part. Elle passa innocemment sa main dans ses cheveux, et saisi au passage une lame cachée sous son épaulière.

Elle se trouvait maintenant une arme à chaque main, prêtes à servir si le besoin s'en faisait sentir.
L'ange ne bougeait pas, et semblait attendre sa réaction. Elle ne voyait pas ses traits, son visage étant dans l'ombre. Il était grand, bien plus grand qu'elle, et de forte carrure. Bien qu'il remarqua à coup sûr la méfiance de la demie-elfe, il ne laissa rien paraître et garda sa sérénité. Elle ne sentait pas d'ondes agressives de sa part, mais comme le disait un vieux dicton «  La première impression cache souvent une face dont la noirceur peut être pareille à une nuit sans lune ».

Elle remarqua son carquois bourré de flèche. Il devait posséder une autre arme dissimulée sur lui, et elle igorait sa nature. Ainsi ce n'était pas un ange de bas niveau, sans expérience. Raison de plus pour se montrer méfiante. Elle se tendit, mais lorsqu'elle croisa son regard, elle comprit qu'il ne lui voulait (pour l'instant) aucun mal. Après tout, c'était un ange.
Il inspirait plutôt de la curiosité envers elle, bien qu'elle ne sût en déterminer la raison, à son grand désarroi. Et il était calme. Affreusement calme. Elle se sentit soudain ridicule, elle si nerveuse face à un être d'une telle tranquillité...

Son inspection terminée, elle lui lança la question la taraudant depuis le début de leur rencontre :

- Que me veux-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyenaâr
.: prof (timide) de graphisme :.
.: prof (timide) de graphisme :.
avatar

Nombre de messages : 127
Localisation : Lost in the sky
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Virée nocturne   Jeu 1 Jan - 21:29

(pas grave ^^, Et de rien d'avoir répondu, je cherchais justement moi aussi un Rp)

-Que me veux-tu ?

Il sentit une inquiétude criller la voix de la jeune femme, une inquiètude et surtout de la curiosité. Il hocha lentement la tête puis articula.

-Je ne te veux aucun mal, demoiselle, j'ai juste pour mission de tuer.

Il se garda bien de présicer qui il devait tuer, après tout cette jeune voleuse était peut être une sympathisante de cet homme, alors autant éviter tout partit pris. Il jeta un coup d'oeil à la lune, brillate avec force dans le ceil parsemé d'étoiles scintillantes, un sourire aux lèvres il reprit la parole.

-Jolie nuit n'est ce pas? Et parfaitement éclairée, une nuit presque idéale. Dis moi, jeune voleuse, que fais tu dans ces quartiers?

il profita d'une courte hésitation de son interlocutrice pour la détailler d'un oeil distrait. Elle était belle, et il ne doutait point que nombres d'hommes se retournaient sur son passage, Ses cheveux, délicats et foncés se soulevaient à la moindre bourrasque, aussi légers que des plumes. Ses yeux sombres sembiaent s'illuminer au moindre sentiment qui assaillait le coeur de leur propriétaire, mais aussi recéler cette mélancolie si Elfique, car il ne doutait pas un instant que cette demoiselle aie du sang elfique dans les veines, son allure et sa prestance le soufflaient à qui savait observer.

Il reporta finalement son attention sur son interlocutrice, et attendit un court instant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïa Niils Elendir
modo volontaire
modo volontaire
avatar

Age : 23
Nombre de messages : 403
Localisation : Où l'envie me vient d'y faire un petit tour ...
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Virée nocturne   Ven 2 Jan - 22:30

Etonnée, Naïa ne répondit pas tout de suite. Son adversaire restait tout aussi paisible, et sa réplique tranchait avec les circonstances de leur rencontre.
Elle fit un pas en arrière, croisa son regard. Il était sincère en lui disant ne pas lui vouloir de mal.
Puis une de ses paroles lui revint.
Qui avait-il pour mission de tuer ? Cela ne pouvait être elle, il l’aurait déjà essayé depuis longtemps... mais alors pourquoi l’avait-il suivi (car elle en était maintenant certaine) ? Une idée illumina son esprit embrumé : aurait-il pour mission de se débarrasser de l’homme auquel elle allait justement faire payer ses frauduleuses activités ?
Pendant qu’elle réfléchissait, l’ange observait les alentours, mais n’avait pas bougé de sa position. Il attendait sa réponse, mais ne semblait pas être pressé et ne l’interrompit pas dans ses réflexions.
Songeuse, elle le regarda à nouveau, s’avança doucement et silencieusement, et répondit (enfin) :

-Je me rends faire payer à un homme ses escroqueries, même si ce n’est pas moi qu’il a arnaqué.

Elle essaya de ne pas en dire trop, mais sa nature honnête ne lui facilitait pas la tâche, bien qu’elle ne mente pas.
L’ange lui sourit. Peut-être en été-t-il arrivait à la même conclusion qu’elle.

-Ainsi tu dois tuer un homme de cette ville ? Je la connais plutôt bien, me ferais-tu l’honneur d’accepter mon aide à te guider ?

Naïa s’étonnait elle-même, à présent : voilà qu’elle parler à un inconnu, elle plutôt réservée et discrète ! Elle espérait toutefois qu’il accepte son invitation. Cet ange lui plaisait bien, décidément.

Edit Mei: Essaye de NE PAS faire plus court, là c'est limite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyenaâr
.: prof (timide) de graphisme :.
.: prof (timide) de graphisme :.
avatar

Nombre de messages : 127
Localisation : Lost in the sky
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Virée nocturne   Mer 21 Jan - 12:29

désolé du retard, j'avais énormément de boulot. Et Mei s'énerves xD

-Ainsi tu dois tuer un homme de cette ville ? Je la connais plutôt bien, me ferais-tu l’honneur d’accepter mon aide à te guider ?

un léger sourire flotta sur les lèvres de l'ange, cette jeune femme laisait confiance promptement dirait on, et il ignorait si c'était une bonne ou une mauvaise chose. Il repoerta son attention sur la jeune femme, elle paraissait s'être inquiètée de sa réponse, de savoir qui il devait tuer... une idée traversa son esprit. Croyait elle qu'elle était sa cible? un leure amusée passa dans le regard de l'ange.

-En effet et si cela peut te rassurer tu n'es pas ma cible. Je connais cette ville, mais j'accepte volontiers un peu de compagnie, un mercenaire n'a pas toujours le loisir de discuter.

Un mouvement furtif attira son attention. Il fit signe à la jeune femme de ne pas répondre et de ne pas bouger.
Si sa mission était de tuer. Il avait ommis de dire que quelqu'un d'autre dans la ville avait la mission de tuer.

Et la cible c'était lui.

Il se coula dans l'ombre. Conscient qu'il mettait ainsi à l'abris la jeune femme.

Son réflexe fut juste.
un instant après un homme, a la mine sombre, un ange déchu, s'avançais dans la rue, se dirigeant vers la jeune femme. La regarda, hautain, puis passa son chemin sans se retourner.

Un moment s'écoula, il sortit de l'ombre.

-navré de t'avoir exposé ainsi, mais je préférais éviter d'avoir ta mort sur la conscience.

cet ange est là pour tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïa Niils Elendir
modo volontaire
modo volontaire
avatar

Age : 23
Nombre de messages : 403
Localisation : Où l'envie me vient d'y faire un petit tour ...
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Virée nocturne   Ven 23 Jan - 22:23

-En effet et si cela peut te rassurer tu n'es pas ma cible. Je connais cette ville, mais j'accepte volontiers un peu de compagnie, un mercenaire n'a pas toujours le loisir de discuter.

Elle allait répondre, lorsqu’elle remarqua sa nervosité soudaine. Il la regarda, et accompagna son regard d’un signe de ne bouger ni de parler. Elle obéit, prit une posture pensive, bien qu’elle se sente ridicule, seule debout au milieu d’une rue.

Elle n’avait pas entendu le bruit furtif, et fût surprise de voir s’approcher d’elle un ange, la démarche droite et assurée, la mine sombre mais calme. Elle remarqua son esprit alerte, ses yeux attentifs à n’omettre strictement aucuns détails, à repérer les issues, portes et fenêtres, à écouter le moindre bruit.

Un tueur.

Ses poils se dressèrent sur sa nuque. Deux tueurs en une soirée, cela faisait beaucoup, lui semblait-elle. Mais son interlocuteur avait disparu dans les ombres de la ruelle, et elle se dit que les deux anges avaient un lien, dont elle ignorait tout.
Immobile, elle sentit l’inconnu la frôler, ne serait-ce qu’un instant.
Elle entendit ses pas s’éloigner, jusqu’au moment où le silence revint.

L’ange aux longues ailes argentées sortit de l’obscurité, observa une nouvelle fois les alentours, et s’arrêta à distance respectable de la jeune demie-elfe.

-navré de t'avoir exposé ainsi, mais je préférais éviter d'avoir ta mort sur la conscience.
Cet ange est là pour tuer.


Elle ne répondit rien, consciente du danger duquel il l’avait sorti, en ne se montrant pas en sa compagnie.
Elle désirait partir, à présent. Seule ou en compagnie de cet ange, mais partir de cette ruelle.

Elle avait rangé ses armes au cours de leur dialogue, ne sentant pas de danger immédiat.
Elle se saisit d’une de ses dagues, doucement, sans agressivité. Elle entreprit de caresser la lame, doucement. Une perle de sang apparut au bout de son doigt, qu’elle essuya prestement. Elle regardait son arme, pensive.

-hum…

Il l’avait sortit de ses pensées, calmement, comme gêné. Elle leva les yeux de nouveau sur lui, le fixa, cessant son geste. Elle devait prendre une décision, là, maintenant.
Alors, lentement, elle rangea son arme, recula de plusieurs pas, s’accroupit regardant le sol, comme prête à bondir, et se tourna vers lui, de nouveau.

-Je pense que nos cibles ne sont qu’une seule est même personne.

Je n’ai pas l’habitude de partager mon travail avec quelqu’un d’autre, surtout pas un tueur.

Mais l’expérience peut se montrer intéressante, et si tu me promets de ne rien tenter contre moi et de me faire part de tes plans, je pense que nous pourrons travailler, ne serait-ce qu’une fois, ensemble.

Je te rappelle seulement que mon but n’est pas de tuer mais de faire justice. Le meurtre de cet homme ne devra pas être mis sur mon dos.


Elle se tut, curieuse d’entendre sa réponse, et s’assit sur les pavés irréguliers et humides. Elle ne détachait pas son regard de l’ange, tout en veillant à ne pas laisser l’excitation d’un nouveau défi déferler en elle.

Car travailler seule aux côtés d’un tueur, sans ressentir haine ni colère, serait pour elle un grand défi à surmonter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyenaâr
.: prof (timide) de graphisme :.
.: prof (timide) de graphisme :.
avatar

Nombre de messages : 127
Localisation : Lost in the sky
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Virée nocturne   Sam 31 Jan - 23:35

-Je pense que nos cibles ne sont qu’une seule est même personne.

Je n’ai pas l’habitude de partager mon travail avec quelqu’un d’autre, surtout pas un tueur.

Mais l’expérience peut se montrer intéressante, et si tu me promets de ne rien tenter contre moi et de me faire part de tes plans, je pense que nous pourrons travailler, ne serait-ce qu’une fois, ensemble.

Je te rappelle seulement que mon but n’est pas de tuer mais de faire justice. Le meurtre de cet homme ne devra pas être mis sur mon dos.


Eyenaâr sourit, cette demoiselle lui plaisait décidément bien, sa droiture l'honorait, et lui même se souvaniat avoir jadis fait preuve d'une attitude similaire, cependant de l'eau avait coulé sous les ponts depuis. Et il était devenu mercenaire, même si , ainsi qu'il le rappela à la jeune femme:

-je ne te ferais pas de mal, je suis prêtre avant tout, pas tueur.

Il sourit devant le regard de cette demoiselle, si ils avaient la même cible, alors ils avaient certainement une chance de déjouer les pièges que celle ci leur tendrait. Eyenaâr envoya un sourire encourageant à la jeune elfe.

-Nous devrions peut être y aller non?

Le vent poussait les nuages, indolentes ombres qui promenaient leurs courbes épurées dans un ciel encore étoilé, mais plus tout à fait noir, car déjà une lueur bleuâtre annonçait l'aurore. L'air devenait plus humide, et de minuscules perles de rosée se déposaient doucement sur le vert délicat des feuilles d'arbres, des quelques espaces verts de la ville. Il s'avança de quelques pas, vers la maison de sa cible puis se retourna, tandis que ses ailes se déployaient légèrement dans l'obscurité, accrochant le moindre rayon lumineux de leur éclat argenté.

-Cette mort ne te retomberas pas dessus, cependant si tu veux rester ici je le comprends.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïa Niils Elendir
modo volontaire
modo volontaire
avatar

Age : 23
Nombre de messages : 403
Localisation : Où l'envie me vient d'y faire un petit tour ...
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Virée nocturne   Mar 3 Fév - 19:35

Pour toute réponse, Naïa se releva, s’avança vers lui. Elle lui sourit, le fixa de ses yeux sombres et mystérieux, et dans un souffle, lui murmura :

- Allons-y !

En quelques secondes, elle arriva au bout de la ruelle, une lame dans chaque main, le sourire aux lèvres et la mine déterminée.
Elle n’eut pas besoin de se retourner pour savoir l’ange s’approcher.
Elle s’aperçut soudain qu’ils ne s’étaient pas présentés, et attendit de sentir son souffle sur sa nuque pour ajouter :

- Au fait, je m’appelle Naïa, et, comme tu l’as deviné, je suis une voleuse, bien que ce mot sonne péjorativement, je vole pour la justice, et je préfère rester loin des autres communautés de voleurs, dont le but principal est le profit, bien que certains d'entre eux m'aient appris bon nombre de choses.

Elle se mit en marche, le pas léger de son interlocuteur à ses côtés.

La ville s’éveillait, doucement. De plus en plus de bruits se faisaient entendre, et les cris des marins leur parvenaient, bien que les deux jeunes gens soient loin du port.

Le ciel se teintait progressivement de bleu, et la lumière doucereuse de l’aube les accompagnait dans leur promenade silencieuse.

Naïa conduisit le prêtre dans un coin silencieux de la ville, à quelques rues seulement de la place centrale, mais surtout non loin de leur cible, bien qu’à distance respectable.
Elle grimpa, fine silhouette sombre sur le mur sépia, et, du haut du toit, ils regardèrent ensemble les couleurs de cette nouvelle journée.

La rue en contrebas se remplissait progressivement, et une foule de gens déboula sur la grande place. Leurs paroles et leurs cris leur parvenaient atténués, et il sembla à Naïa être séparée du monde, dans une bulle en haut d’un toit.

Elle se laissait aller à fermer les yeux, lorsqu’une tension soudaine lui fait l’effet d’un doigt glacé le long de son dos.

Brusquement, elle se releva, les sens aux aguets. L’ange fit de même. Un danger était proche. Naïa baissait les yeux vers le sol, et tout à coup vit une flèche se planter devant elle.
D’instinct elle bondit en arrière, glissa malencontreusement sur les tuiles encore humides, et se rattrapa de justesse au bord du toit.
Elle tenta de se balancer et atterrir en sécurité, mais une flèche lui entailla la cuisse.
Misant sur la force de ses bras, elle tenta de se relever.

Ce sur quoi elle s’appuyait céda, et la jeune demie-elfe, à une quinzaine de mètres du sol, tomba…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyenaâr
.: prof (timide) de graphisme :.
.: prof (timide) de graphisme :.
avatar

Nombre de messages : 127
Localisation : Lost in the sky
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Virée nocturne   Dim 29 Mar - 15:05

m'excuserais je jamais assez pour mon horrible retard?



- Au fait, je m’appelle Naïa, et, comme tu l’as deviné, je suis une voleuse, bien que ce mot sonne péjorativement, je vole pour la justice, et je préfère rester loin des autres communautés de voleurs, dont le but principal est le profit, bien que certains d'entre eux m'aient appris bon nombre de choses.

Eyenaâr opina, en effet, une voleuse justicière cela sonnait en effet étrange, il ne releva néanmoins pas. Il la suivit dans les recoins de la ville, près de la place principale, Et se jucha à sa suite souplement sur le toit d'un imposant bâtiment qui surplombait le lieu.

Le jour se levait doucement, teintant d'or et de sang le ciel. Soudain, le prêtre perçut une présence, un danger. Ses ailes frémirent instinctivement.

Puis, une flèche jaillit du néant et fusa vers la jeune voleuse, Eyenaâr aurait voulu s'interposer mais la jeune femme bondit en arrière. puis elle tomba en arrière, glissant de sa prise.

Ilstinctivement Eyenaâr bondit, ses ailes se déployèrent et il rattrappa la main de la jeune voleuse.

-"Tiens bon."

Ses ailes battaient régulièrement, et il se posa sans dommages sur le sol, lorsqu'une deuxième flèche jaillit, ptransperçant une des ailes de l'ange, et alla se perdre au loin, ensanglantée.

Il sentit une douleur irradier de l'aile, et la bougeant légèrement sut que la blessure n'était pas grave, Il sortit l'arc qui pendaait entre ses épaules, encocha une flèche, et dans une expiration tira. La flèche fusa, invisible, traversa la foule, frôla un enfant, et se planta dans le crâne d'un tireur embusqué.

L'ange empoigna le bras de Naïa, et l'entraina dans une rue adjaçante.

-On va passer par là.

Il pris la jeune voleurse dans ses bras, et décolla.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïa Niils Elendir
modo volontaire
modo volontaire
avatar

Age : 23
Nombre de messages : 403
Localisation : Où l'envie me vient d'y faire un petit tour ...
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Virée nocturne   Lun 6 Avr - 15:25

[Ne t'inquiète pas, tu es excusé, je sais que c'était indépendant de ta volonté!]


Le sol se rapprochait au-dessous d’elle quand elle se sentit tirée en hauteur, et entendit la voix de l’ange murmurer à son oreille.

Bientôt elle se trouva posée à terre.

Elle bondit hors de vue des tireurs et vit une flèche ensanglantée se ficher dans la porte d’une masure.
Ils avaient touché l’ange. Celui-ci grimaça imperceptiblement et tira vers leurs adversaires. Apparemment la flèche toucha sa cible parce qu’il se dirigea vers elle, l’emmena au fin fond de ruelles proches et, tout à coup, l’empoigna, ses ailes battirent l’air et ils s’envolèrent.

La sensation était exceptionnelle.
Elle vit les toits se teinter de couleur vermeille, ocre, brique.
Elle sentit le souffle du vent contre sa joue, ses jambes battre le vide.
Elle sentit les bras de l’ange contre sa taille, protecteurs.
Elle ferma les yeux. Des odeurs de feux de cheminée se mêlaient aux odeurs des fleurs s’épanouissant, se gavant de lumière autant qu’elle se gavait d’émotion.
Soudain, ils redescendirent, et Naïa ouvrit de nouveau les yeux.
Ceux-ci se remplirent de larmes, le vent fouettant à présent son visage à la vitesse où ils descendaient.

Elle avait l’impression que cela avait duré des heures, alors que ne s’étaient déroulées que quelques minutes.

Ils atterrirent, sur le faîte d’un toit, pas aussi loin que l’aurait imaginé la jeune voleuse, tant son voyage dans les airs lui avait paru interminable, à son plus grand bonheur.

Elle se tourna vers lui et lui dit :

Merci. Merci beaucoup. Sans toi je ne serais plus de ce monde.


Cela faisait deux fois qu’il lui sauvait la vie, et Naïa ne savait pas comment le remercier. Elle s’assit et plongea dans ses souvenirs…

-Viens, suis-moi.

-Je ne sais si je dois…

-Qui pourrait te le reprocher ? Tes parents ne sont plus de ce monde, Naïa. Tu es libre.

-Oui… mais je ne veux pas !

-Ce n’est pas une question de le vouloir ou non, tu es faite pour ce métier !! Viens, que je te montre la guilde !

-Tout ce que je veux c’est faire régner la justice, Calio !

-En es-tu sûre ? Veux-tu mener une vie solitaire, dans l’ombre ?

-Oui.

-Dans ce cas, une autre solution s’offre à toi. Viens avec moi. Je te ferais passer pour mon apprentie durant quelques jours, et tu pourras ensuite partir si tu le souhaite. Je ne veux pas t’obliger. Les Voleurs sont des hommes et des femmes libres. Mais il va te falloir te trouver un autre nom, et m’appeler Maître.

-Dans ce cas, je veux bien. Me promets-tu de ne pas me retenir le jour où je déciderai de partir ?

-Bien sûr ! Je suis ton ami, Naïa. Ou peut-être devrait-je t’appeler..

-Elyassì. Cela devrait convenir. Merci beaucoup Cal…euh Maître. Je ne m’y ferais jamais !

-Ne t’inquiète pas. Ils… ATTENTION !!


Le Voleur s’affala sur son ami. Une flèche siffla juste au-dessus d’eux. S’ils ne s’étaient pas baissés, la jeune demie-elfe était touchée d’une blessure mortelle.

Ils s’enfuirent jusqu’à la Guilde.


Elle s’était trouvée dans une situation similaire des années auparavant, et une vague nostalgique la submergea. Calio…

-Excuse-moi
, dit-elle en cachant ses larmes.
Tu n’es pas trop blessé ?

_________________


Dernière édition par Naïa Niils Elendir le Jeu 20 Aoû - 21:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyenaâr
.: prof (timide) de graphisme :.
.: prof (timide) de graphisme :.
avatar

Nombre de messages : 127
Localisation : Lost in the sky
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Virée nocturne   Ven 15 Mai - 23:35

[de... l'estime? hm... xD je ne suis pas certain de la mériter demoiselle. Et en plus ce post est trop court xD sincèrement désolé.]

-Excuse-moi,

La jeune fille faisait visiblement des efforts pour cacher ses larmes, larmes dont l'ange ne comprenait pas la raison, pleure-t'on lorsque l'on échappe à la mort?

Tu n’es pas trop blessé ?

Elle s'inquiètait pour lui alors qu'il n'avait précisément rien mis à part quelques trous dans les ailes, cela lui donna presque envie de rire, il s'abstint cependant pour ne pas vexer la jeune voleuse.

Nerveux, il s'escrima à retirer les flèches qui étaient rester fichées entre les plumes argentées de ses ailes. Il en brisa le bout à l'estérieur de ses ailes pour ensuite retirer le bois qui avait percé ses ailes. Il les battit un instant pour dissiper la douelru qui avait vaguement commencé à affluer dans son dos.

-Non je suis un en un seul morceau, je vais bien. Et toi?

Voyant les larmes continuer à perler sur les joues de la jeune fille, il sortit un mouchoir blanc de sa pcohe et sans un mot le lui tendis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïa Niils Elendir
modo volontaire
modo volontaire
avatar

Age : 23
Nombre de messages : 403
Localisation : Où l'envie me vient d'y faire un petit tour ...
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Virée nocturne   Sam 23 Mai - 14:01

-Non je suis un en un seul morceau, je vais bien. Et toi?

-Merci. Je vais bien. Lui répondit-elle.

Elle saisit le mouchoir qu’il lui tendait et s’essuya les joues. Que lui prenait-elle de se mettre à pleurer devant un inconnu ? Elle ne se laisser jamais déborder habituellement…
Il fallait qu’elle se ressaisisse.

Elle se redressa, laissa ses souvenirs dans un coin de sa tête.

Au sujet de notre… cible, j’ai l’intention d’aller lui rendre visite ce soir, je suis plus à mon aise la nuit. Je ne sais pas quels sont tes projets, mais si tu veux le tuer tant qu’il fait encore jour préviens-moi, cela ne sert à rien que je rende visite à un mort.

Elle avait prononcé ces mots d’une voix redevenue calme et assurée, aucun tremblement ne fit frémir ses mots.

Elle regarda le ciel. Le soleil indiquait le milieu de la journée. Son ventre lui rappela soudain qu’elle n’avait pas mangé depuis la veille au soir.

Je vais nous chercher à manger, dit-elle soudain.
Elle courut sur le faîte du toit et, arrivée à son extrémité bondit sur le toit suivant, ce jusqu’à ce qu’elle parvint au-dessus de la place du marché.

Il ne lui fallut pas longtemps pour repérer les escrocs se cachant parmi les braves marchands.
Elle sauta sur le rebord d’une fenêtre puis se laissa glisser le long d’une gouttière.

Naïa prit une attitude nonchalante et se laissa entraîner parmi la foule. Peu de gardes impériaux se trouvaient sur la place et les badauds habitués à voir circuler des guerriers ne firent pas attention à elle. Elle atteignit sans encombres le stand d’un marchand avar et mesquin et un tant soit peu malhonnête…
Occupé à servir un couple de vieux gens, il ne vit pas l’étrange jeune fille aux oreilles d’elfes se saisir de deux pommes qu’elle glissa dans sa manche. L’action n’avait duré que quelques secondes. Au moment où il se retourna il ne pût que contempler une fine silhouette se fondre dans la foule.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyenaâr
.: prof (timide) de graphisme :.
.: prof (timide) de graphisme :.
avatar

Nombre de messages : 127
Localisation : Lost in the sky
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Virée nocturne   Mar 30 Juin - 12:44

[mon ordi m'a planté >< je dois donc reccomencer ce fich post...bref, je suis désolé de mon retard


Au sujet de notre… cible, j’ai l’intention d’aller lui rendre visite ce soir, je suis plus à mon aise la nuit. Je ne sais pas quels sont tes projets, mais si tu veux le tuer tant qu’il fait encore jour préviens-moi, cela ne sert à rien que je rende visite à un mort.

Eyenaâr sourit, avec toutes ces aventures il avait presque oublié la victime.

-Aucun problème, je te laisse y aller, et il trépasse dans la nuit cela te va t'il?

La jeune femme n'attrendit pas sa répose, puisqu'elle délcara avec emphase avoir faim, et, sans avooir laissé une seconde s'écouler, elle bondissait dans la rue en contrebas. L'ange, amusé, l'imita en laissant un peu de distance, il la vit se fondre dans la foule déjà compacte, il la suivit avec aisance, un ange n'attirait pas vraiment la méfiance. Il vit Nïa accomplire son larcin avec une grande dextérité. Il allait lui même emprunter une paire dev fruits à cet escrot, lorsqu'il repréra dans la foule un voleur, qui venait d'allèger une brave dame. un sourire naquit sur ses lèvres. Il passa mine de rien, près du voleur, et allèga ses poches de quelques fruits, récupérant la bourse de la femme qui était un peu plus loin. Discrètement il la remit dans son sac.

Il s'installa ensuite près d'une fontaine, et mordit dans un fruit. une sorte de mangue qu'il savair provenir de sa terre natale, les pics d'argent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïa Niils Elendir
modo volontaire
modo volontaire
avatar

Age : 23
Nombre de messages : 403
Localisation : Où l'envie me vient d'y faire un petit tour ...
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Virée nocturne   Jeu 2 Juil - 0:41

La jeune voleuse rejoignit le prêtre mercenaire, près d'une fontaine.

Ils se trouvaient à l'écart de la foule, dans l'ombre, mais leurs pieds baignaient dans le soleil.

Naïa réfléchissait à la suite des opérations. Elle savait où était sa cible, comment l'atteindre, ce qu'elle allait faire une fois sur place. Mais il lui manquait encore un élément. A quelle heure l'homme en question irait-il se coucher ? Car c'est bien à cet instant qu'elle comptait intervenir. C'est le moment où les gens sont généralement le moins à l'affut ... Elle se procurerait ce renseignement en allant espionner la résidence de leur cible.
Au fait, qui avait tiré sur eux ? Serait-ce des hommes de Caïus Délénor ? Ou bien de simples bandits de bas-étage ? Non. Impossible. De vulgaires bandits de tireraient pas ainsi. Ils avaient eu affaire à des professionnels. Des tireurs d’élite. Mais alors, leur cible serait-elle au courant de leurs intentions ?

Dans ses réflexions, la demie elfe mangeait, silencieusement. Elle ne fit pas attention au fait que l’ange aussi s’était procuré à manger, et de la même manière qu’elle, ce qui était sûrement le plus étonnant.

Puis, saisie d’une illumination soudaine, elle se leva, regarda l’ange, regarda sa pomme, regarda la foule, dans un ensemble saisissant. Il fallait qu’elle parte. Qu’elle bouge. Maintenant. Qu’il vienne ou non, peu importait. Du moment que sa mission était menée à bien.

Alors, elle reprit la parole, aussi calmement que précédemment.

-J’ai quelques courses à faire avant ce soir. Je vais parcourir la ville et aussi m’approcher de la maison, car j’ai encore deux-trois choses à y observer, de loin. Je te préviens, le rythme sera soutenu. Me suis-tu ?

Elle le fixait de ses yeux sombres, croquant sa pomme d’une main, tenant une lame de l’autre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Virée nocturne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Virée nocturne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Petite virée nocturne dans les bois [Pv Angel ^.^] [HENTAÏ]
» Virée nocturne [Luna]
» [Terminé][Couloir] Virée nocturne
» Kaval viré

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forêt d'Ymir :: Au sud de l'Empire :: Plaine des cinq rivières. :: Trysh, citée marchande-
Sauter vers: