Forêt d'Ymir

Si vous pouviez basculer dans un autre monde, si vous pouviez incarner un personnage magique. Le feriez vous? Voulez vous faire ce RP? Pour cela Bonne humeur et Bon niveau d'écriture requis!!
 
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Maëlys Keyra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maëlys Keyra
Modo Sévère....
Modo Sévère....
avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : Dans l'ombre d'une ombre...
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Maëlys Keyra   Mer 22 Oct - 6:02

1ère Etape.

Prénom : Maëlys

Nom : Keyra

Age : 15ans

Race : Maëlys est un drôle de mélange et sa famille et très métisse.Des Anges aux Elfes du Chaos, il y a tout et rien, et elle en est le résultat.

Job : Errante, vagabonde.

Signe Particulier : Elle est aveugle.

Les forces du mal ? ou l’ordre face au chaos ? : Le sien, et éventuellement l'Harmonie ou pourquoi pas, le chaos, mais sa propre survie passe avant tout.

Apparence Ce qui vous frappe quand vous voyez cette adolescente, c'est son regard. Vide, blanc, neutre, et pourtant, quand elle vous transperce de ce regard de glace, vous en ressentez la profondeur, et vous vous sentez futile et sans défense. Pour peu qu'une bourse pende a votre ceinture, vous ferez mieux de vous méfier avant qu'elle disparaisse. Trop tard ? Je vous ai prévenue. Si vous arrivez à détourner vos yeux de l'étreinte de glace que sont les siens, et que vous la détaillez plus attentivement, vous remarquerez son teint blême, sa peau si pale qu’on la croit transparente. Ses cheveux vous attirent ensuite, parce qu’étant noir corbeau,long, au reflet arc-en-ciel en plein soleil, il contraste avec sa pâleur. Rarement peignes, ils sont plutôt sales et crasseux. Ils cachent ses oreilles, légèrement pointues. Puis, vous regardait son visage fin. Plutôt harmonieux. Un petit nez aquilin, des joues hautes, mais d’une pâleur. Et une bouche, pince, serre, sévère, expriment tout le mépris possible. Mais aussi la méfiance. Apres, si vous éloignez votre regard, et que vous la regardez dans l’ensemble, elle vous semblera fragile, comme une porcelaine. Une porcelaine éblouissante, car malgré son air hostile et ses cheveux mal peigne, elle est belle. Et si vous avez la chance de la porter, vous remarquerez qu’elle est très légère. Ce qui renforcera votre idée qu’un souffle peu la briser et vous voudriez l’aider. Malheur a vous. Vous aurez a peine fini votre phrase qu’un couteau titillera votre gorge. Ne jamais se fier aux apparences, vous soufflera-t-elle alors, comme un serpent. Et elle disparaîtra de votre vue avant que vous ayez dit ouf. Vous souviendrez toujours de ses vêtements. Une cape noire, sur une tunique, noire également et plutôt de belle apparence, par contre vous n'aurez pas vu son dos denudé. Sur la tunique, une ceinture, épaisse, a laquelle sont accroche plusieurs couteaux, dague, poignard. Mais cela, vous ne l’aurez pas vu. Vous n’aurez pas pu devinez aussi son ouïe exceptionnelle, ses talents de magie. Elle est telekynesiste. (un peu comme les Jedis dans Stars War) ou si vous préfère, manie l’air à volonté. Et si elle a reçu les talents de son père fée, les oreilles de sa grand-mère elfe, elle a également les ailes de sa mère, ange déchu. Elle ne porte pas de pantalon, mais des bottes noires, montant jusque mi-cuisse.

Caractère. De nature très sauvage, plutôt antipathique mais, tres etonnant, elle timide et s'effarouche d'un rien, tres bizarre, comme si il y avait deux personne, une arrogante et sur d'elle et une autre ressemblant a un animal traque et pris au piege. Elle n’a pas d’amis. Ses réactions sont imprévues et la rendent plutôt dangereuse. Elle ressemble a un animal sauvage, et on retrouve dans ses combats une fureur inhumaine. Elle ne fais confiance à personne et personne ne lui fais confiance. Elle se montre hautaine, juge les gens de haut, les traitre avec mepris et et tres severe dans son jugement comme dans son estime de soi. Elle est tetue, intelligente (voir memme tres) a une assez bonne memoire. Elle ne renonce jamais quand elle s'est engage. Elle peut voler, grâce a des ailes noires, qu'elle a appris a retracter, héritage de sa mère. Bonne grimpeuse, bonne combattante, voir exellente, sa force réside dans la maîtrise de technique mélangeant la magie et son style de combat qu’elle a inventé. (Un mélange de capoeira, de ninja et de kung-fu). Toutefois, cela est épuisant, malgré sa résistance, lui venant de sa grand mère elfe. Sinon, elle n’hésite pas à voler si elle en sans le besoin, répugne à tuer, mais le fais si nécessaire. Elle est également très forte à la joute orale, lancent des répliques claquante qui font souvent taire. Elle a reçu une bonne éducation, et manipule les mots comme un couteau. Elle est vraiment langue de vipère, mais sait surtout dire la bonne chose ou mauvaise au bon moment. Elle a appris la dureté de la vie et hais tout ce qui peut représenter une autorité quelconque si, elle la juge mal place. Elle n’apprécie la noblesse, ou tout ce qui ressemble de près ou de loin a quelqu’un de riche et pompeux que pour la bourse qu’elle pourra dérober. Très silencieuse si elle se concentre, elle se débrouille pas mal avec un arc, sait monter a cheval… Elle prefere la nuit au jour, l'ombre a la lumiere, le silence au bruit. Elle n'a pas peur du froid et ne le sens pas, mais est tres sensible a la chaleur, c'est son poitn faible.
Pour résumer, on va dire qu’elle a un cœur de pierre, une froideur glacial, mais je pense qu’elle se sent surtout très seule et qu'elle a beaucoup souffert, et qu’au fond d’elle-même elle ne demande qu’à changer, mais, elle attends qu’on l’accepte comme elle est, et qu’on ne s’effarouche pas devant son handicape, qu’on ne la dévisage pas, et qu’on ne s’effraie pas devant son air maussade et si sombre. Elle doit en avoir marre de se sentir rejetter.

Histoire. Voilà la suite...
Deux âmes en fuite dans la nuit la plus sombre de notre temps. Une silhouette, fine, ailée suivit d’une plus petit avec un ventre bien rond. Deux silhouettes fuyant les gardes qui chassent les gitans, manants et tout ce qui a une apparence de voleur hors de la plus belle cité du pays. Des soldats poursuivants des « hors-la-loi » sous une pluie glacée. Heureusement pour les poursuivis, les hommes d’armes sont plutôt lents et n’arrive pas à suivre leur rythme. Se faufilant avec grâce et agilité, ils sortirent rapidement de la ville et se dépêchèrent pour aller se mettre à l’abris dans les bois. Des archers tirèrent, ils ne voulaient pas les blesser, juste leur faire peur, pour ne pas qu’ils reviennent. Malheureusement, dans la pénombre de cette obscurité, une flèche atteignit l’une des deux ombres qui s’effondra aussitôt. L’autre voulut se retournait pour l’aider.
« - NON ! ne t’approche pas, c’en ai fini de moi, ils continuent à tirer, va-t-en, sauve l’enfant, s’il te plait, sauve le pour m..... arg ! »
Une deuxième flèche s’abattit comme une fatalité dans le dos de la silhouette, qui arriva juste à souffler un « je t’aime » dans son dernier souffle.
L’ombre restante ne bougea plus. Comme stupéfiée. Les lèvres pincées, elle ne retenait pas les larmes qui coulaient sur ses joues. Puis, les mots la frappèrent et elle s’élança, par-dessus les bois. Deux ailes blanches, contrastant avec le noir de la nuit, venaient de jaillir de son dos. Elle se dirigea vers le cœur de la foret. Malgré l’obscurité, elle savait ou elle devait aller. Et, quelque instant plus tard, atterrit dans une clariere. Elle s’effondra plus qu’elle ne se posa. Elle était enceinte et sa grossesse arrivait à terme. Effectivement, des contractions se firent bientôt sentir. L’ange grimaça et avant de perdre totalement toutes ses forces magiques, elle rétracta ses ailes. Une deuxième vague de douleur se fit sentir. Elle se traîna, trébuchant a chaque pas, combattant la douleur jusqu'à l’abris des arbres. Maintenant, elle allait devoir accoucher. Toute seule. A cette pensée, d’autres larmes s’ajoutèrent à celles de la douleur. Le bébé arrivait. Elle se contracta et poussa de toutes ses forces, criant, pleurant.* Il ne faut pas que je tombe dans l’inconscience, il faut que je reste éveillée* Mais, sa vue se troublait. * Non !* Elle sortit un couteau comme par magie et s’entailla la cuisse. L’adrénaline afflua en elle et son esprit s’éclaircit. Elle trouva la force de mettre au monde ce petit être qui avait germé en elle. Et un cri, dans la nuit silencieuse, un cri dans l’obscurité, un cri dans la pluie, un cri porteur de vie. La pluie s’arrêta, miraculeusement.
Voilà comment est née Maëlys. Dans une nuit de souffrance, sombre, glaciale, pluvieuse. Néfaste même, car après ce qui était arrivé a son père, le fé Sylbann, sa mère, l’ange Gwenaëlle, tenait pour responsable les gardes et en voulait à l’Harmonie entière, c’est pourquoi elle bascula dans le Chaos. La dépression. Elle construisit un abri dans la foret, se fabriqua des vêtements, appris à survivre. Et à haïr. Ses ailes blanches devinrent de plus en plus sombres, ses yeux argentés passèrent au pourpre. Elle voulait se venger, mais elle avait sa fille. Son issue de secours qui l’aidait à tenir. Son trésor. Qu’elle chérissait plus que tout. Son amour. Sa petite boule de vie, souriante, joyeuse, belle malgré sa peau pâle et ses cheveux noir corbeau, arc-en-ciel au soleil, énergique, aveugle. Quand elle s’est rendu compte de cet handicape, elle devint encore plus protectrice envers sa fille, et plus haineuse envers l’Harmonie qu’elle tenait pour responsable. Et oui, mais quand la rage, vous étouffe, vous n’avez plus de raison. Hors étrangement, malgré cette haine un peu exagérée, Gwenaëlle avait garde toute sa lucidité et entrepris d’enseigner toutes les ruses qu’elle connaissait, toutes ses techniques de combats, à maîtriser son don magique, à vivre avec son handicape. Elle l’instruisit sur tout ce qu’elle savait, de l’utilisation du charme comme celle de plante, elle lui transmit sa haine aussi, d’une certaine manière. En fait, Maëlys eut plutôt une enfance joyeuse, heureuse. Puis, un jours, sa mère décida de l’amener en ville, pour lui faire rencontrer sa famille. Mais la destinée lui joua un tour, et en voulant protéger sa fille d’un assassin, d’un violeur, peut-être même d’un garde, qui faisait son travail, comme il y a dix ans, enfin, peut importe, en voulant protéger sa fille, elle reçus un coup fatal. Mourante, elle lui raconta alors l’histoire de sa naissante, le secret de l’absence de son père, la nuit où elle était née. Maëlys compris alors cette rage. Surtout qu’elle vivait la même chose. En ce moment même. Dans un dernier soupir, sa mère lui donna l’adresse de sa famille et toutes ses armes ainsi qu’un dernier secret de combattante, puis elle lui fit cadeau d’un dernier
« je t’aime » Et s’en alla rejoindre son mari. La pluie tombait sur la ville. Maëlys s‘installa chez sa famille. Là, elle reçus une éducation scolaire. Elle s’ennuyait en cours et malgré ses notes exécrables, ses nombreux séchages, son attitude turbulente, elle devait être une de meilleur élevé mais trouvait ça seulement ennuyant. Elle ne se fit pas d’ami, trop antipathique trop seule, et ses yeux blanc effrayait trop les autres. Le soir, au lieu de faire ses devoirs, elle s’entraîner encore et encore. Comme si sa mère était encore la. Sa famille était très gentille et elle les respectaient. Souvent, sa grand-mère (elfe), ou l’un de ses cousins, (fé) s’entraîner avec elle, ou l’aider à s’entraîner. Sachant son potentiel intellectuel ils lui fichaient la paix avec l’école et quand elle eu 12ans, décidèrent de la desinscrire, a son plus grand bonheur. La vie continua, plus belle qu’avant, elle alternait l’étude de la magie avec l’entraînement des armes. Elle compléta ses lacunes, combla ses manques, appris encore plus, jusqu'à inventer sa propre forme de combat. Puis, le temps passa, ses grands-parents s’éteignirent d’un mal étrange et un soir, un incendie détruisit la maison. Etait-il volontaire, elle n’en su rien, mais il lui rappela la dureté de la vie, la détruisit encore plus moralement, la rendit plus méfiante, plus sauvage, plus violente, autant physiquement que dans sa tête, elle devint ce qu’elle est aujourd’hui, une jeune fille anéantie, sans cœur car à chaque fois qu’elle a aimé, on lui a enlevé son bonheur, une personne froide. Elle avait 14ans. Et elle se retrouvait toute seule, sans toit. Depuis, elle erre, recherchant des indices sur une malédictions qui aurait pu s’abattre sur sa famille, recherchant un cousin qui est peut-être encore en vie, étant en voyage lors de l’accident et dont elle n’a plus de nouvelle. Serait-il mort lui aussi ? En fouinant partout pour avoir des renseignements et savoir si quelqu’un aurait des raisons d’en vouloir a sa famille. Elle a beaucoup voyagé. Et aujourd’hui elle est retourne à la capital. Elle hais l’Harmonie, qui lui a pris son père, sa mère. Mais n’aime pas le chaos qui pourrait être à l’origine de l’incendie. Elle s'occupe d’abord d’elle même et n’a jamais cherche à savoir qui avait tort ou raison, pensant que de toute manière et étaient aussi mauvaise l’un que l’autre. Toutefois, cela ne l’empêche pas d’aider un elfe du chaos si elle trouve que les gardes sont trop injuste simplement parce qu’il a la peau sombre ou de donner un coup de main a un ange qui arrête des elfes noirs parce que celui-ci lui rappelle sa mère. Voilà l’histoire de Maëlys, la fille née lors d’une nuit sombre, glacial, pluvieuse et néfaste et qui lui ressemble aujourd’hui comme deux gouttes d’eau.

Armes utilisées : Maëlys aime se servir de ses dagues, ses poignards, parfois d’aiguilles d’acupuncture, et encore moins souvent d’une épée légèrement incurvée. C’est une experte au combat à main nu, elle a inventé son propre style, mélange de toute les techniques qu’on lui a apprise. Elle se sert d’un arc à l’occasion

Capacité : Outre le combat à main nu où elle excelle, elle sais monter a cheval, vole parfaitement, contrôle à la perfection l’élément air qui lui obéit au doigt et a l’œil. Elle le déclanche par un claquement de doigt, ou en se concentrant, tout simplement. Quand elle le rends visible, il se manifeste sous la forme d’un dragon de vent. (Il ressemble à Haku dans le voyage de Chihiro) Le froid accroît ses capacités alors que la chaleur les atténue. Elle connaît certain point d’acuponcture et n’hésite pas à s’en servir en combat.


Dernière édition par Maëlys Keyra le Ven 24 Oct - 1:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narja
¤ Fondatrice du Fow ¤ Carottes's power ¤
¤ Fondatrice du Fow ¤ Carottes's power ¤
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 884
Localisation : là ou ça me botte
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: Maëlys Keyra   Mer 22 Oct - 13:42

Eh, bien je dirais que tout cela est très interressant... je t'enjoint à continuer et te souhaite la bienvenue.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reflexiondupoete.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maëlys Keyra   Mer 22 Oct - 14:34

(même si, en général ce n'est pas moi qui dit ça)

Enfin un personnage don le camp n'est pas clairement défini!!!

Eh oui, je confirme, on manque de méchants....

Bienvenue et bon courage pour la fiche
Revenir en haut Aller en bas
Aiedail
Marcheur de grand chemin
Marcheur de grand chemin
avatar

Age : 25
Nombre de messages : 297
Localisation : la ou la magie ne s'éteindra jamais
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: Maëlys Keyra   Mer 22 Oct - 15:32

bienvenue !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fullmoonnight.forumactif.org
Maëlys Keyra
Modo Sévère....
Modo Sévère....
avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : Dans l'ombre d'une ombre...
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Maëlys Keyra   Jeu 23 Oct - 4:42

Voila, j'ai fini la premiere etape et attend avec impatience la deuxieme...
Merci pour vos messages de bienvenue....et au plaisir de vous retrouvez sur un Rp ! Wink

_________________


Spoiler:
 


Pourquoi je suis la? je n'en sais rien, alors autant en profiter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narja
¤ Fondatrice du Fow ¤ Carottes's power ¤
¤ Fondatrice du Fow ¤ Carottes's power ¤
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 884
Localisation : là ou ça me botte
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: Maëlys Keyra   Jeu 23 Oct - 19:51

Jolie fiche, des progrès à faire au niveau de la forme (couleur, écriture.... J'aime bien les fiches bien présentées) , mais le fond y est et je ne peux qu'applaudire cheers
Passons à ce qui nous intéresse....

Le Graaaaand défi....

Trouvant que tu mérites un sujet bien difficile... bien inventif aussi, et pour finir une épreuve ou ton style serais autant testé que ton aptitude à manier les mots, j'énonce:

Ecrit la suite avec deux obligations: Ton personnage rève et il est incapable de parler.

Le vent soufflait si fort, l'ange gardait cependant son cap, ses longues ailes battaient l'air, et l'eau gelée s'écrasait contre son visage sans y causer de dommages.

Un esprit se tenais face à lui. Il le regardfait de ses yeux de lumière.

un éclair zébra le ciel et déchira les nuages.

La fin du monde est proche.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reflexiondupoete.skyrock.com
Hélix
Marcheur de grand chemin
Marcheur de grand chemin
avatar

Age : 23
Nombre de messages : 201
Localisation : si je te le disais, tu ne me croirais pas ...
Date d'inscription : 18/10/2008

MessageSujet: Re: Maëlys Keyra   Ven 24 Oct - 2:39

Bienvenue ! Ouh là là, je comfirme, sujet difficile ... Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maëlys Keyra
Modo Sévère....
Modo Sévère....
avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : Dans l'ombre d'une ombre...
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Maëlys Keyra   Ven 24 Oct - 7:49

Mei a écrit:

Le vent soufflait si fort, l'ange gardait cependant son cap, ses longues ailes battaient l'air, et l'eau gelée s'écrasait contre son visage sans y causer de dommages.

Un esprit se tenais face à lui. Il le regardfait de ses yeux de lumière.

un éclair zébra le ciel et déchira les nuages.

La fin du monde est proche.

C'est pourquoi l'ange devait s'en échappait. Que le monde disparaisse, du moment qu’elle avait une issue de secours, elle s’en fichait. * Moi d’abord, les autre après, et encore * C’étais son credo, du moment qu’elle s’en sortait, elle se contrefichait du reste. Et l'issue était ses yeux de lumière dans la pénombre, il fallait qu’elle y pénètre, qu’elle s’y noie. L’esprit eut un regard moqueur et …… Disparu ! * QUOI ! * L’ange jura silencieusement. Le ciel se déchirait. En dessous d’elle, bien en dessous d’elle, la terre s ‘ouvrait, crachant des torrents de lave. Un ciel noir pour une terre rouge. Elle entendit les cris des brûles, les cris de désespoir, les cris d’horreur. Elle sourit, et ses lèvres se retroussèrent en rictus cruel. * Tant pis pour eux. * S’il mourrait c’est qu’il devait mourir. Point. Elle se désintéressa des hommes pour revenir sur son problème actuel. Sa sortie venait de s’envoler, et c’étais plutôt problématique. Toutefois, un détails la préoccupent, pour l’instant, elle ne pouvait dire quoi. L’esprit sombre secoua la tête comme pour la remettre en ordre, et se mit en vol immobile. Son regard se baissa malgré elle vers le sol qui rougeoyait. C’étais bizarre, normalement. C’est plutôt le ciel qui rougeoie. Bon, mais la n’étais pas son problème. Elle regarda autour d’elle, mais impossible de repérer quoique se soit dans cette apocalypse. Soudain, un éclair la déstabilisa. Elle tomba. Plus bas, toujours plus bas. Mécaniquement, ses ailes se replièrent pour se déployer correctement mais, au lieur de les détendre elle les replia sur son corps. Plus bas, toujours plus bas. La vitesse. Brusquement, la ! un point blanc. Changement de plan de vol. Elle déplia ses ailes et bifurqua violement vers la lumière, oui, c’étais bien lui. Elle voulut claquer des doigts, mais la pluie claquante et la vitesse les avaient gelés. Etrange. D’habitude le froid la revigorer, il ne l’affaiblissait pas. Elle se concentra et bientôt accéléra encore, pousse par un vent magique. Elle arriva bientôt au niveau de l’esprit. Elle s'arrêta alors. L ‘entité était redevenue sérieuse. Elle la scruta au plus profond de son âme et Maëlys se sentit mal à l’aise. Elle voulu parler. Voulu. Sa bouche était comme paralysée, elle refusait de lui obéir. Elle commence à s’inquiéter. L’esprit disparu, et elle se retrouva dans une prison de nuage. Comme par magie. Dans un silence absolu. Puis. Un bruit. Un bruit de respiration saccade. Elle n’arrivais pas a déterminé d’où il venait. Elle se rendit compte alors que c’étais la sienne. Effectivement, de la buée s’echapait de ses lèvres a chaque expiration. Soudain, un sifflement. Par réflexe elle plongea, oubliant qu’elle volait, son déséquilibre faillis la faire tomber. De nouveau, elle voulu prendre la parole. En vain. Elle voulu crier. Sans résultat. Ses yeux exprimaient la confusion, mais aussi la peur. Qu’allait-il se passait ? Et ce sentiment que quelque chose n’allait pas. Qu’est-ce que c’étais ? L’entité réapparue menaçante cette fois-ci. Et la regarda dans les yeux. Les yeux ! C’est cela qui n’allait pas ! Elle voyait, elle voyait ! * Je sais que je rêves maintenant, rira bien qui rira le dernier* . Comme pour approuver ses dires, ses doigts se libèrent. Alors un sourire apparu sous les yeux de l’esprit. Un mauvais sourire. Et soudain, ses ailes lâchèrent. Elle tombait ! Tombait. La Terre se déchirait. Le ciel s’effondrait. Elle tombait. * Il faut que je me réveille * Elle avait l’impression que si elle ne se réveillait pas elle allais mourir. Vraiment. * Réveille toi ! Réveille-toi ! MAINTENANT ! * Elle ouvrit les yeux. Et de sursaut, se dressa sur son semant. Elle était toujours dans l’écurie de l’auberge ou elle avait passe la nuit. Vivante. L’aveugle ne put s’empêcher de pousser un soupir de soulagement et se mit à respirer profondément pour tenter de calmer les battements de son cœur. Puis elle se rappela son rêve.

Terre et Ciel. Lumière et Obscurité. Comme elle. Ses cheveux et ses vêtements sombres, obscur qui soulignaient la pâleur lumineuse de sa peau.
Le sombre mettant en valeur le clair. L’Obscur mettant en valeur la Lumière. Le Chaos mettant en valeur l’Harmonie. Comme elle.
* Peut-être que je ne suis pas non plus mauvaise. Peut-être que c’est cela le sens de mon rêve. * Mais, la c’étais inverse, le ciel était noir et la terre lumineuse. * Peut-être que cela veut dire que personne n’est tout blanc ni tout noir. Que même la lumière a ses coins d’ombre et que même l’obscurité a ses éclaircies. Enfin, assez fainéanter, debout !* Elle se prépara, sortit discrètement de l’écurie où elle avait passe la nuit. Et repartie sur les chemins, cherchant à comprendre le sens de se rêve qu’elle savait utile.

Et voilà, j'ai fini. Maintenant, verdict.

_________________


Spoiler:
 


Pourquoi je suis la? je n'en sais rien, alors autant en profiter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazulie
Admin
avatar

Age : 22
Nombre de messages : 579
Localisation : planquée derrière mes rêves...
Date d'inscription : 13/06/2008

MessageSujet: Re: Maëlys Keyra   Ven 24 Oct - 18:34

Je sais que ça arrive un peu tard mais ... Bienvenue !
J'aime beaucoup ton personnage, que je trouve très interessant. Et puis c'est vrai qu'un personnage sombre est bienvenue aussi !
D'après moi, tu as très bien réussi ton défi, donc ...

Il n'y a plus qu'à attendre l'avis de Mei !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Sa-menthe-Aah.skyrock.com
Narja
¤ Fondatrice du Fow ¤ Carottes's power ¤
¤ Fondatrice du Fow ¤ Carottes's power ¤
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 884
Localisation : là ou ça me botte
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: Maëlys Keyra   Ven 24 Oct - 20:30

Je ne peux que confirmer l'avis de ma collègue Wink sincèrement bienvenue, et au plaisir de Rp quand tu le souhaites

(comment cela j'ai oublié de le dire.... mais non, la preuve: )

CHECK!!!!!!

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reflexiondupoete.skyrock.com
Maëlys Keyra
Modo Sévère....
Modo Sévère....
avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : Dans l'ombre d'une ombre...
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Maëlys Keyra   Ven 24 Oct - 20:58

.....
*Ne sais pas quoi dire.*
*Très contente surtout que, enfin, je n'aimais pas trop ma reponse*
*Soulage d'avoir été checker*
*Se demande ce qu'elle fait encore la*
*Va commencer à Rp*

MERCI !


bounce Very Happy Razz cheers

_________________


Spoiler:
 


Pourquoi je suis la? je n'en sais rien, alors autant en profiter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narja
¤ Fondatrice du Fow ¤ Carottes's power ¤
¤ Fondatrice du Fow ¤ Carottes's power ¤
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 884
Localisation : là ou ça me botte
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: Maëlys Keyra   Sam 25 Oct - 19:11

Je vérouille et expédie dans presentations finies.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reflexiondupoete.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maëlys Keyra   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maëlys Keyra
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» |[ TERMINE ]| - K E I R A - 32/30
» Arrive au bal avec Keira
» Keyra à la Douche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forêt d'Ymir :: Avant toute chose :: Présentations des personnages :: Extras :: Présentations finiiieuh!!!-
Sauter vers: