Forêt d'Ymir

Si vous pouviez basculer dans un autre monde, si vous pouviez incarner un personnage magique. Le feriez vous? Voulez vous faire ce RP? Pour cela Bonne humeur et Bon niveau d'écriture requis!!
 
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Meilleures ennemies.(Hyu-Nali)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hyu
Quêtiste obstiné.
Quêtiste obstiné.
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 334
Localisation : Au fin fond d'un trou sombre... Oseriez-vous vous y aventurer?
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Meilleures ennemies.(Hyu-Nali)   Mer 4 Fév - 20:29

Bon bin allez zou! C'partit! Very Happy tongue



Le soleil commençait à se coucher, baignant la capital de milles couleurs, tirant du rose au rouge, en passant par l'orange, lorsque Hyu entra dans le bar. Le matin même, elle avait eue un entretient avec un homme étrange qui l'avait sollicitée pour une mission: Elle devait, une fois de plus, tuer un homme pour le compte du royaume, un soi-disant trafiquant d'herbe nocive, pour ne pas dire drogue. Elle qui avait horreur des meurtres, et tout ce qui s'y rapportait, elle était servie. C'était la sixième fois ce mois-ci que l'on lui demandait de tuer une personne, pour le royaume ou non. C'en était trop pour Hyu, mais elle avait malheureusement besoin de l'argent proposé.

Pour oublier cet entretient, elle avait donc décidée de se rendre au bar et boire quelques verres, mais elle se promis à elle-même qu'elle ne boirait pas trop, qu'elle serais lucide et capable de marcher après. Elle n'avait pas l'habitude de se rendre en ville, et encore moins dans les bars. Sakdoss avait préféré surveillé le camps qu'ils avait dressés, à l'orée de la forêt.

Hyu entra donc dans le bar. Il était plein d'hommes, d'elfes et de femmes quelque peu...''vulgaire''. Certains étaient déjà pas mal amochés, d'autres même avaient du mal à marcher. Dans un coin, un groupe de cinq humains jouaient aux cartes avec, au milieu de la table, un tas de pièces d'or.

_Ok Hyu, tu bois quelques verres et tu t'en va. Tu ne parle à personne, tu n'accepte rien de personne. Tu bois, et tu t'en va! Murmura-t-elle pour elle-même.
Elle se dirigea vers les tabourets, en face du bar.
_Bonjour ma p'tite dame...Que puis-je pour vous? Lui demanda l'aubergiste, de sa voix...d'aubergiste...
_Hem...Pourrais-je avoir une timbale de nectar relevé au lys blanc? Au shaker hein? Pas à la cuillère… Demanda Hyu.
Pas de réponse.
_...Une chope d’ambroisie adoucie d’une gelée royale tiédie au feu de bois?
Toujours pas de réponse.
_Un verre d’eau sucré avec une tranche de citron alors…
Rien.
_Un verre d’eau?
_...
Hyu céda:
_Bon, bon, d'accord...j’ai compris…une bière…!
_Très bien! Je vous sers ça dans une chope?
Proposa l'aubergiste.
_Euh...Volontiers...
L'aubergiste se tourna, pris une chope derrière lui et la remplie d'une bière onctueuse, puis la servie à Hyu.
Celle-ci regarda la chope un moment, comme obnubilée par la mousse. D'un coup, elle pris la chope, la porta a ses lèvres et bu une grosse gorgée. Le liquide ocre coula agréablement dans sa gorge. D'un revers de main, elle essuya la mousse qui s'était déposée sur ses lèvres. L'aubergiste la regarda d'un air bizarre. Leurs regards se croisèrent, il détourna la tête, décontenancé par les yeux blancs de la draeneï.

Quelques minutes, plus tard, Hyu entamait sa seconde chope lorsqu'une elfe entra dans le bar. Elle avait les cheveux rouge sang et sa peau était d'un vert pénétrant.
Hyu ne fit pas attention à elle. Il lui sembla qu'elle s'était assise non loin, mais après tout, elle n'en avait rien à faire.
Ce ne fut qu'après quelques minutes, et quatre bonnes chopes de bière que Hyu sentit l'alcool faire son effet. Hyu avait totalement oubliée l'entretient du matin-même, ou, du moins, la tristesse qu'elle éprouvait à réaliser cette tâche. C'était sûrement dû aux effets de l'alcool.

Elle remarqua alors que l'elfe était aussi abimée qu'elle, voir plus.
Intriguée, elle s'approcha d'elle.





J'te laisse la place Naliaena Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naliaena
Quêtiste obstiné.
Quêtiste obstiné.
avatar

Age : 23
Nombre de messages : 366
Localisation : In meinem Imaginären.
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Meilleures ennemies.(Hyu-Nali)   Ven 13 Fév - 0:25

Des femmes quelque peu vulgaires, hein? =D


Naliaena avait rendez-vous à Deliassor. Elle avait rendez-vous et elle était en retard. Son futur patron n'apprécierait guère. Car c'était pour une mission que Naliaena se rendait à Deliassor. Elle n'avait aucune idée de ce qu'on lui demanderait. Tout ce qui lui importait c'était de tuer. Éventuellement l'argent promis. Certainement pas la justice. A la limite, Naliaena préférait servir le chaos. Quoique, l'harmonie payait plutôt bien.
Elle avait aussi une petite envie de boire qui la tenaillait depuis un certain moment. Cela ne lui arrivait pas si souvent, mais alors, elle ne pouvait y résister et buvait jusqu'à en perdre la raison. Elle le regrettait souvent ensuite. Dans la mesure où l'on peut dire que Naliaena est capable de regretter quelque chose. Disons qu'elle commettait des actes pas toujours très catholiques. (Ceci ne reste qu'une expression parmi d'autres, hein!)
Elle marchait dans les rues de Deliassor. La nuit était tombée, elle ne trouvait pas le lieux de son rendez vous. Des poivrots l'apostrophaient au coin des rues. Elle les ignorait. Sa fin de soirée ressemblerait sûrement à ça si elle décidait de s'arrêter dans un bar. Pour l'instant, elle devait retrouver son chemin. Après avoir tourné au coin d'une ruelle particulièrement sombre, elle reconnut une petite placette qu'elle avait vue la première fois qu'elle était venue. De là, elle pris plusieurs rues tournant tantôt à gauche, tantôt à droite.
Elle finit par arriver en vue d'une grande maison, dans un quartier réputé pour son trafic en tout genre. Deliassor n'était pas qu'une ville tranquille. Elle avait aussi des cotés sombres, comme toute ville digne de ce nom. Cette maison, c'était le lieu de rendez vous de Naliaena. Enfin, plus précisément, sa cave.
C'est là que se réunissait les trafiquants. Elle en déduisit que sa mission serait un trafic quelconque. Naliaena était perspicace. Très perspicace.
Elle entra donc dans la maison. Lorsqu'elle en sortit avec un contrat en poche, scellé à la bière de kiwi, le ciel s'était assombri, la nuit était tombée. Naliaena était déçue. Pas de meurtre en perspective. Une simple routine. Elle n'aimait pas la routine. Sa caution l'aiderait à oublier, à se payer quelques verres, surtout.
Elle se rendit donc dans un bar connu pour sa fréquentation quelque peu... trafiquée. Elle s'assit à une table du fond et commença à s'abimer lentement dans l'alcool. A savoir, liqueur d'aragne. Le plus cher du marché. Le plus efficace.
Elle en était à sa sixième mesure, mesure pas très mesurée, d'ailleurs, lorsqu'une jeune femme, pas très humanoïde, attira son attention. Elle se tenait accoudée au comptoir et semblait un peu décalée dans cet endroit. Elle avait les oreilles pointues et une couleur de peau indéfinissable. Des cornes sur le crâne et des sabots en guise de pieds terminait son étrange apparence. Elle était belle, ou du moins, jolie. Ses yeux blancs faisaient peur à voir et gâchait un peu cette beauté. Mais ses cheveux noirs lui donnaient une apparence plus féminisée. De même que sa longue robe couleur de nuit. Cette jeune femme ne cessait de jeter des coups d'yeux de tous côtés, comme si elle cherchait à examiner tout et tous le monde à la fois. Elle discutait avec le barman et buvait de temps en temps de grandes lampées d'une bière mousseuse.
Naliaena n'entendit pas leur discussion. A ce moment là, son huitième verre de liqueur ne lui permettait plus de comprendre ce qui l'entourait. Elle sombra dans ses pensées. Pensées quelque peu noires. Naliaena avait besoin de voir le sang de ses ennemis couler pour aller bien. Son mois n'avait pas satisfait ce besoin, et la mission qu'elle venait d'accepter ne le risquait pas.
Quelqu'un s'approchait d'elle. Naliaena leva la tête et eu le temps de croiser un regard blanc avant que celle ci ne retombe mollement. La jeune fille qui l'avait intriguée un peu plus tôt s'assit à côté d'elle en titubant. Elle ne semblait pas très fraiche. De le bière coulait le long de son menton et la marche jusqu'à Naliaena semblait l'avoir épuisée. Naliaena pensa alors à parler. Elle ne mit pas ses idées en application immédiatement. Il lui fallait rassembler tout son énergie pour parler et elle n'en avait pas beaucoup à dépenser. Ce que l'alcool pouvait faire comme dégâts, tout de même!

- Ouaip... c'pour quoi? ... Hips!

Le rot qui s'en suivit fit penser à Naliaena qu'elle n'avait pas été très polie. Parce qu'elle l'était lorsqu'elle ne considérait pas les gens comme des adversaires. Ce qui arrivait rarement.
L'autre la regardait d'un œil vitreux, évaluant sa phrase. Non qu'elle soit très compliquée, mais les deux se trouvait dans un état... légèrement gazeux. La suite de la discussion ne s'améliora guère.


Et voilàà, à vous, madame.
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cerise-kiwi-et-abricot.skyrock.com
Hyu
Quêtiste obstiné.
Quêtiste obstiné.
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 334
Localisation : Au fin fond d'un trou sombre... Oseriez-vous vous y aventurer?
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Meilleures ennemies.(Hyu-Nali)   Mer 4 Mar - 23:12

Voila! Very Happy J'ai eue un élan d'inspiration dit dont ^^'

Hyu plongea la main dans le coussin où était posée sa tête, elle était sur le point de se réveiller. Il était doux, épais et très confortable. Soudain, celui-ci bougea, lentement. D'un geste souple, Hyu bondit. Trop vite apparemment: sa tête tourna, elle s'effondra, sur les genoux. Les verres de bière qu'elle avait but la veille lui avait laissé encore quelques séquelles. Elle leva la tête et observa les alentours: Le soleil était déjà haut dans le ciel; elle était dans un campement situé au bord d'une clairière, entourée d'arbres; l'étrange coussin sur lequel elle s'était endormie n'était rien d'autre que Sakdoss, qui, d'ailleurs, la regardait bizarrement. Non loin se trouvait un feu de camps, éteint. Les cendres étaient encore chaudes. Enfin, comme pour terminer le décor, un grand arbre étendait ses branches, offrant à quiconque un campement idéal, à l'ombre du soleil.
Hyu fit un effort considérable pour rassembler ses souvenirs de la veille. Un homme lui avait confié une mission, tuer un trafiquant. Elle avait ensuite été au bar, dans le but d'oublier, mais pas de se saouler. Le barman a malheureusement sû lui vendre plusieurs bières, qui l'ont rendue saoul. Hyu posa sa main sur son crâne, puis commença doucement à se masser les tempes. Une douleur atroce lui martelait le cerveau. Elle se souvint soudain de l'elfe. Elles l'avait rejoint, tant bien que mal, à sa table et elles avaient commencé à parler de tout et de rien, surtout de rien, jusqu'à parler de leur mission. Étrangement, elles s'étaient rendue compte qu'elles devaient toutes les deux se rendre au temple de la Terre, l'elfe pour dérober la drogue à un trafiquant pour la ramener à d'autres trafiquants, ses employeurs, et Hyu devait justement tuer ce fameux trafiquant. De fils à aiguille, de verres en verres, elles en avait finies par se dirent qu'elle ferait la route ensemble et, pourquoi pas, s'entraider pour leur mission respective. Hyu n'avait vraiment pas les idées en place lorsqu'elle a accepté, elle a en effet horreur de faire la route avec quelqu'un, surtout une inconnue. De plus, elle n'avait pas le souvenir d'avoir parler de Sakdoss à l'elfe, et Sakdoss avait le don d'attirer l'attention, voir même de repousser les gens. Dans tous les cas, elle ne se sentais pas de refuser alors qu'elle avait accepté la veille et puis, qui sais, cette elfe est peut être différente des autres personnes avec qui elle avait eu le malheur de faire la route. Elle fit encore plusieurs efforts pour se remémorer l'endroit du rendez-vous, si rendez-vous il y avait.
Sakdoss continuait de la regarder, l'interrogeant du regard.

*Quoi?* demanda Hyu.
*Tu...tu as une énorme tache de bière sur ta robe, Hyu...*
Oh non... murmura-t-elle.
Une énorme tache brune ornait sa robe, sentant fortement l'alcool.
Hyu s'approcha d'un tronc d'arbre et s'assied, plongeant sa tête dans les mains. Elle était épuisée, elle devait effectuer une mission à des kilomètres, pour tuer un homme et, qui plus est, en compagnie d'une inconnue, elle n'était d'ailleurs pas fichue de se souvenir du point de rendez-vous, et il fallait en plus qu'elle tache sa robe, avec de l'alcool qui sentait fort, et l'impossibilité de la laver avant un bout de temps. Elle soupira. Sakdoss s'approcha et posa sa tête sur ses genoux.

*Qu'est c'qui s'passe ma belle?* lui demanda-t-il.
*J'en un peu ai marre...La mission que m'a donnée l'homme hier consiste à tuer un homme, pour la sixième fois ce mois-ci, et j'ai horreur de ça...Bon, d'accord, c'est un criminel, mais quand même...En plus, j'ai accepté de me faire accompagnée par une inconnue, je ne sais même pas qui elle est, ce qu'elle fait et encore moins si elle est pour l'harmonie ou le chaos...Il me semble d'ailleurs que c'est une elfe noire, ou un mélange, je sais plus...oooh, mais dans quoi je me suis embarquée moi!* Sur ces derniers mots, elle se frappa le front avec la paume de sa main, qui raviva sa migraine.
*Et pour couronner le tout, j'ai cet affreux mal de crâne et une robe fichue....Je donnerais tout pour retourner chez nous quelques temps
!*
Sakdoss lui donna un coup de langue sur la joue et lui dit:
*Si tu veut, après cette mission, on y retourneras quelques semaines, voir quelques mois!*
*Peut-être...* Elle émit un faible sourire
*Bon, pour le moment, il faut que je me souvienne de ce fameux lieu de rendez-vous, ainsi que l'heure... On verra ensuite comment se dérouleras cette histoire! Tuuuu ne te souviendrais pas, par hasard, d'un lieu et d'une date que j'aurais dit, hier, en rentrant...* demanda-t-elle.
*Hyu! Hier, c'est moi qui suis venu te chercher, pas loin du bar. L'elfe dont tu parle était partie apparemment, je ne l'ai pas vu.* Sur ces mots, Hyu se senti rougir.
*Et non, tu ne m'a rien dit, mais j'ai lu dans tes pensées, pour savoir ce qui c'était passé. C'est difficile de lire dans les pensées d'une personne saoule, très difficile! Je n'ai su que l'endroit où vous deviez vous rendre, et quelque brides de votre discutions, à toi et l'elfe. D'ailleurs, je ne savais pas que tu devais t'épiler les bras!* lança Sakdoss, y ajoutant un clin d'œil.
Hyu tira la langue.

*Dit moi plutôt où est le point de rendez-vous, au lieu de dire des bêtises!* dit Hyu, quelque peu vexée par le fait que Sakdoss l'ai espionnée, et honteuse d'avoir dit ça à une inconnue.
*Devant la porte de Deliassor, on peut s'y rendre et attendre qu'elle arrive.* répondit simplement Sakdoss.
*Bien...Ça me permettra de me reposer encore un peu. On rassemble les affaires et on y va! Euh...Je vais d'abord me changer et...je vais laisser ma robe chez un teinturier, je la récupérerais plus tard. Enfin..J'espère!*
Hyu se changea rapidement, troquant sa robe usée contre un haut en cuir brun, un pantalon court, lui arrivant à mi-genoux, en cuir lui aussi. Elle se recoiffa, réunis ses affaires dans son sac et, accompagnée de Sakdoss, ils se dirigèrent vers la porte de Deliassor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naliaena
Quêtiste obstiné.
Quêtiste obstiné.
avatar

Age : 23
Nombre de messages : 366
Localisation : In meinem Imaginären.
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Meilleures ennemies.(Hyu-Nali)   Mar 10 Mar - 18:44

Naliaena courait. Elle courait, d'abord, car cela lui faisait un bien fou. Le vent caressant sa peau et entremêlant ses cheveux apaisait le martellement ininterrompu de son crâne.
Elle courait, ensuite, car elle était en retard. Encore une fois. Elle avait rendez-vous avec un créature étrange qui se disait draeneï, et dont elle ne savait rien, sinon qu'elle s'appelait Hyu, qu'elle allait au même endroit qu'elle et qu'elle devait l'attendre depuis un bout de temps déjà.
Ah! Et qu'elle avait l'intention de s'épiler les bras. Détail futile seul rescapé de la conversation houleuse de la veille.
Naliaena avait pût faire passer sa nausée et l'essentiel de sa migraine grâce à ses talents d'herboriste. Lorsqu'elle s'en était souvenue. Autant dire qu'ils n'avaient pas encore eu le temps de faire effet.
Le soleil basculait derrière l'horizon lorsque Naliaena passa devant le bar où elle s'était soulée. Le barman était là, rangeant les tables de la terrasse. Il lui lança un regard peu amène, qui aurait dû lui glacer le dos.
Cela rappela à Naliaena que c'était lui qui avait fini pas jeter les deux jeunes femmes dehors Elles avaient probablement terminé ses stocks d'alcool.
Quoiqu'il en soit, il restait plus de la moitié de la ville à traverser avant que Naliaena n'arrive en vue de la porte de Deliassor. Elle se demanda un instant pourquoi elle avait été s'enterrer au fin fond de la forêt, à l'opposé de son point de rendez-vous, la veille. Sa fin de soirée ayant laissé un vrai trou noir, Naliaena ne chercha pas plus loin.
Au pied des remparts ouverts aux quatre vents, il n'y avait personne. Pas un chat. Ni un tigre.
Ah si! Il y avait un tigre à dents de sabre devant elle. Avec un drôle de pelage, d'ailleurs.
Naliaena était curieuse par nature et le tigre la fixait depuis un bon moment. Sa fourrure blanche rayée de noir luisait sous les étoiles et ses yeux brillaient d'intelligence. Il semblait l'attendre. Mais Naliaena, bien qu'elle eu bu la veille, et sans modération, avait soif.
Au moment où elle tournait les talons afin de se trouver une taverne avec un stock décent, le tigre feula. Naliaena l'ignorant, elle ne le vit pas bondir. Elle le sentit arriver. Une puissante odeur de fauve lui agressa les narines, tandis qu'un mini tremblement de Terre la secoua. La tigre atterrit près d'elle. D'un coup de mâchoires il attrapa le sac de l'elfe, sac en toile qu'elle portait en bandoulière, soit dit en passant, et tira dessus afin de la faire bouger. Naliaena, bornée, ne bougeait pas d'un pouce et attendait qu'il cesse. Le tigre tira tant et si bien que le sac finit par se déchirer, répandant toutes sortes de plantes, de clochettes, de grelots qui tintinnabulèrent et quelques affaires personnelles, dont certaines que Naliaena aurait préféré garder pour elle.

-Saleté de petit chaton!

Elle se penchait pour ramasser ses affaires éparpillées partout, lorsque le tigre grogna, montrant les dents. Étrangement, on aurait dit qu'il avait compris l'insulte, si insignifiante soit-elle. Et il n'avait pas l'air d'apprécier. Il semblait se retenir d'attaquer.

-Rancunier en plus? Que veux-tu?

Le tigre la regarda, l'air suspicieux, puis tourna la tête vers la ville et lui fit signe de le suivre. Naliaena, grande curieuse qu'elle était, le suivi donc. Il travers la ville à grandes foulées sous le regard ahuri des rares noctambules, Naliaena lui collant au train.
*Quel drôle de spectacle ce doit être!*
Sortant de la ville, le tigre blanc fonça sans prévenir vers les sous-bois.
*Étrange... M'enfin, c'dommage, j'ai dû traverser deux fois la ville pour me retrouver à mon point de départ, précédée d'un drôle de félin, du genre que l'on ne trouve nulle part. J'me d'mande bien d'où il sort...*
Le félin en question se retourna et lui lança un regard noir, sans cesser de courir.
*Quoi? Il est télépathe maintenant? On aura tout vu!*
Il ne daigna pas répondre. Ni même faire signe qu'il avait entendu. Si, bien sûr, il avait entendu.[/size]
Ils approchaient maintenant de cœur de la forêt, leur allure n'étant pas celle d'une croisière
Le tigre blanc, rare, et maintenant télépathe ralentit et continua en marchant, reniflant les alentours. Naliaena décida de pister, elle aussi. À sa manière.
Attrapant une branche, elle se propulsa au sommet d'un érable plusieurs fois centenaire et poursuivit son chemin par la voie des airs. Ici, ses sens d'elfes étaient plus aiguisés. Elle sentait et entendait tout ce qu'il ce passait dans les sous-bois, sans pour autant perdre de vue le tigre. Elle se coulait le long des branches, ombre parmi les géants des bois, évoluant avec grâce et nonchalance. Elle perçut bientôt une odeur qui n'était pas forestière. Vraiment pas forestière.
Et qui n'était pas sans lui rappeler un souvenir proche. Très proche. Trop proche. C'est en effet la bière que Naliaena respirait maintenant à plein nez. Une bière de mauvaise qualité, réputée pour son bas prix. Une bière qu'avait dévalisée la draeneï de la veille.
Naliaena descendit en cascade de son perchoir et atterrit souplement devant une Hyu défaite, à la mine épuisée et au teint blafard. Elle était penchée devant une flaque qu'elle continuait à alimenter à intervalles réguliers. Une flaque de bière, mélangées à des relents de nourriture putrides. Une flaque de vomi.
Naliaena sourit, puis éclata de rire. Il y avait de quoi.

-Hum... Tu n'as pas l'air en très bon état. Dis moi, j'ai cru comprendre hier que tu es herboriste. Provisions d'herbes à plat? Mémoire défaillante?



Et voilààààààà! =D
EDIT: Ayant "utilisé" les personnages Sakdoss et Hyu, je tiens à preciser que j'avais l'accord de cette dernière. Quand à Sakdoss, je n'ai pas pu lui demander l'autorisation, mais on fera comme si! --'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cerise-kiwi-et-abricot.skyrock.com
Hyu
Quêtiste obstiné.
Quêtiste obstiné.
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 334
Localisation : Au fin fond d'un trou sombre... Oseriez-vous vous y aventurer?
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Meilleures ennemies.(Hyu-Nali)   Sam 14 Mar - 22:58

Hyu et Sakdoss avaient rejoins la route qui menait à Deliassor, tout en restant dans la forêt. La canopée laissait passer, çà et là, quelques rayons de soleil. Rien que d'y penser, Hyu était déjà lasse de traverser la ville pour se rendre au lieu de rendez-vous. Elle entrevit le soleil qui commençait doucement à rejoindre l'horizon, lui indiquant la fin de l'après-midi.

Plus ils avançaient, plus Sakdoss devançait Hyu, qui commençait, au fil du temps, à se sentir de moins en moins bien.


*Qu'est-ce qu'il t'arrive Hyu?* Lui demanda-Sakdoss.

*Je ne sais pas...Je commence à me sentir mal...J'ai...burp...j'ai mal au cœur, j'ai le vertige et j'ai des nausées...Sûrement dû au...à la bière..!* Lui répondit Hyu, dont la phrase était entrecoupée par des renvois, qu'elle avalait aussitôt. Elle s'appuya alors contre un arbre et, quelques secondes après, un flot de vomi, mélange de bière de la veille et des aliments qui avaient constitués sont repas de midi. Un fois fini, elle se laissa tomber à terre, s'asseyant tant bien que mal, une main sur son ventre, l'autre essuyant le reste de vomi aux coins de ses lèvres.

*Je ne pense pas pouvoir continuer...Je sens déjà la suite arrivée...Il faudrait...Il faudrait que tu te rende à ma place...au rendez-vous...*

*Et comment je fait, elle ne m'a jamais vu, et je ne suis pas le genre d'animal que l'on suit de son plein gré...*

Hyu se leva d'un coup, et régurgita une seconde fois.

*Débrouille toi!* Réussis-t-elle à lancer, entre deux relents de bière.

Sakdoss se dirigea alors vers la porte de Deliassor, laissant son acolyte seule, et mal-en-point, gardant tout de même leur lien mental.

Il fit le plus vite possible pour arriver au lieu de rendez-vous, préférant éviter la ville et la contournant.

Lorsqu'il arriva, il n'y avait personne. Sakdoss observa alors les alentours tranquillement. Il avait l'impression que tout s'était figé autours de lui, jusqu'au temps qui passait. Une légère brise rebroussait doucement ses poils, le rafraichissant après la chaleur de l'après-midi, éprouvante pour un tigre possédant telle fourrure. Attendant impatiemment l'arrivée de l'elfe, qui les accompagnerais pour la quête, Sakdoss réfléchissait déjà de quelle sorte, de quelle façon, il la reconnaîtrait. Il ne savait d'elle que sa race. D'ailleurs, il n'aimait pas le fait de voyager avec une elfe, qui plus est mi-elfe noire. Ces être avaient une mentalité bien différente des personnes qu'il avait l'habitude de côtoyer, c'est à dire les draeneï, et plus précisément Hyu. Il essaya aussi de se remémorer son nom, fouillant dans la mémoire de Hyu.

*Nassi...Nali...*

*bb...Naliana?*

*Sûr'ment...*

Finalement, Sakdoss n'eut pas besoin d'identifier leur nouvelle comparse, à lui et Hyu. Il vit, au loin, une elfe qui courait dans sa direction. Elle avait l'air pressée et avait, apparemment, traversée toute la ville à cette allure, mais n'avait pas l'air fatiguée, et encore moins essoufflée lorsqu'elle atteignis les portes de Deliassor. Elle resta là un moment. Sakdoss l'observait, essayant de déchiffrer son attitude, pourquoi elle se rendait ici, et quelles étaient ses intentions. Sakdoss percevait mal les pensées, bien qu'il y arrivât parfois, mais avait un don pour lire les émotions, et savoir plus ou moins ce qu'il se passait dans la tête des autres personnes, la plupart du temps des humains.

C'était la première fois que Sakdoss rencontrait une elfe. Il l'observa plus en détails, et lui découvris de grandes oreilles, pointues, plus que celle de Hyu. Elle avait la peau d'un vert très sombre , qui contrastait avec le rouge sang de ses cheveux. Enfin, elle était habillée de vêtements cours et en cuir. Bizarrement, chez cette elfe, il arrivait mieux à lire dans ses pensées que dans celle des humains, peut être une capacité dû à sa race, et qui serais sûrement un atout pour plus tard, afin de savoir s'ils devaient la considérée comme amie, ou ennemie.

Elle se retourna soudain, et se dirigea vers la ville. Elle devait sûrement croire que Hyu ne l'avait pas attendue, ou autre.

*Je ne te laisserais pas filer comme ça, toi!*

D'un bond, il se retrouva face à elle, lui barrant le passage. Il devait, d'une manière ou d'une autre, lui indiquer qu'elle devait le suivre. Il jeta un œil sur son sac, l'attrapa du bout des dents et tira dessus, afin de la mener à lui. ''Naliana'' ne bougea pas. Sakdoss continua, jusqu'à créer un énorme trou dans le sac de toile, laissant s'échapper les diverses affaires de l'elfe.

-Saleté de petit chaton!

Sakdoss n'apprécia pas la remarque. Il fallait, coûte que coûte, que cette elfe la suive. Il n'hésiterait pas à utiliser la force s'il le fallait, et lui fit comprendre en grognant un coup, montrant une longue rangée de dents blanches, aussi tranchante que des dagues éguisées.

-Rancunier en plus? Que veux-tu?

Sakdoss se réjouit, elle avait enfin compris, ou au moins avait-il réussis à attirer son attention. D'un signe de tête, Sakdoss lui désigna la ville, et s'élança à grandes enjambées vers le lieu où Hyu se trouvait. Sakdoss compris qu'ils n'avaient pas le temps de contourner la ville, il commençait à s'inquiéter pour Hyu.

*Comment te sent-tu?*

*Mal...*


Il allongea encore plus le pas, vérifiant régulièrement si ''Naliana'' suivait. Elle gardait une allure régulière, derrière lui, pensant à la réaction des rares habitants de la ville qui les apercevaient dans une rue pour tourner dans une autre non loin. Ils sortirent enfin de la ville, et Sakdoss vira d'un coup vers la forêt, pressé de retrouver Hyu. Il entendis l'elfe penser:

*Étrange... M'enfin, c'dommage, j'ai dû traverser deux fois la ville pour me retrouver à mon point de départ, précédée d'un drôle de félin, du genre que l'on ne trouve nulle part. J'me d'mande bien d'où il sort...*

*Idiote!* Répondit Sakdoss pour lui-même, accompagnant ses pensées d'un regard noir lancé à ''Naliana'', qui devina alors qu'il lisait facilement dans ses pensées. Il l'ignora et ralentit, reniflant l'air, à la recherche de Hyu. Il vit alors l'elfe grimper à un arbre, un érable. Pourquoi? Sakdoss ne le savait pas, mais il n'appréciait pas cette démarche.

*Et en plus, elle prend le temps de faire des pirouettes! Exaspérant...*

Il sentit alors une piste. Une forte odeur de bière lui chatouilla les narines. Sans prévenir, il s'élança à la rencontre de sa maîtresse et amie.

*Hyu! C'est bon, me voilà!*

*C'pas trop tôt* Lui répondit celle-ci, accompagnant ses paroles d'un énième flots de vomi.

''Naliana'' descendit de son arbre pour atterrir devant Hyu, qui régurgitait encore et toujours la bière de la veille.

D'un coup, l'elfe éclata de rire.

-Hum... Tu n'as pas l'air en très bon état. Dis moi, j'ai cru comprendre hier que tu es herboriste. Provisions d'herbes à plat? Mémoire défaillante?

Sakdoss n'aimait pas que l'on se moque de lui, mais encore moins de Hyu. Il lança un long grognement, montrant son mécontentement.

-Sakdoss! S'il-te-p...plaît! Je n'ai pas...pas pu...Beurb! Dans mon état!! S'il te plait Naliana, tu m'a...Tu m'a dit que tu était herb...Beurb!! Herboriste!

L'elfe ne répondit pas, mais commença à s'activer, préparant une décoction qui aiderait Hyu à se sentir mieux.


Dernière édition par Hyu le Mer 1 Avr - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naliaena
Quêtiste obstiné.
Quêtiste obstiné.
avatar

Age : 23
Nombre de messages : 366
Localisation : In meinem Imaginären.
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Meilleures ennemies.(Hyu-Nali)   Mer 18 Mar - 23:14

Bon... ralentissons un peu le mouvement, hein! On va jamais pouvoir faire avancer l'histoire, sinon.



-Sakdoss! S'il-te-p... plaît! Je n'ai pas... pas pu... Beurb! Dans mon état!! S'il te plaît Naliana, tu m'as... Tu m'as dit hier que tu était herb... Beurb!! Herboriste!

*Alors comme ça on a besoin de mes services maintenant... Ah! Elle va voir ce qu'elle va voir la p'tite dame... «Naliana»! Non mais je lui en ficherai moi, des «Naliana»... Humpf!*
Elle sortit de son sac rafistolé un flacon de taille respectueuse, empli au quart d'un liquide verdâtre et visqueux. L'étiquette était dans un état tel que l'on devinait aisément qu'elle avait eu une vie bien remplie.

-Tu as de la chance! J'ai toujours sur moi de quoi neutraliser une bonne gueule de bois. Mais j'hésite... Je suis très rancunière. Un peu comme ton chat est susceptible. Je m'appelle NaliaEna. Pas Naliana. Surtout pas Naliana. Je me demande pourquoi je t'aiderai, dans ce cas. Oh! J'ai beau être généreuse, amicale et out ce que tu voudras, modeste et sincère aussi, je suis, comme je te l'ai déjà dit, rancunière. Très rancunière. Hum... dis moi... tu ne m'a pas l'air très résistante à l'alcool. Je trouve ça plutôt amusant. Donne moi une seule bonne raison de t'octroyer cette potion miracle concoctée par mes bons soins?

Pendant ce monologue, Naliaena s'était penchée sur Hyu régurgitant encore et toujours. La jeune draeneï n'avait pu placer un mot. Naliaena lui agitait le flacon devant le nez, riant à gorge déployée. Au bout de quelques minutes de cette drôle de scène, elle finit pourtant par se lasser, Hyu ne trouvant quoi dire.

- Allez, tiens! Je n'ai pas envie d'attendre que tu puisses avancer, et puisque nous devons faire chemin ensemble...

Elle lui lança le flacon que Hyu rattrapa de justesse, titubant légèrement, et avala le contenu d'une seule traite.

- Hum... Tu sais, quelques gouttes auraient suffi. Même dans ton état. Tu vas être suractive pendant une bonne demi-heure. Tant mieux, on avancera plus vite. Testons si ta suractivité égale mes talents elfiques de vitesse.

Et elle partie en courant à toute allure, semant aisément une Hyu qui peinait à de remettre de ce subit changement d'état.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cerise-kiwi-et-abricot.skyrock.com
Hyu
Quêtiste obstiné.
Quêtiste obstiné.
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 334
Localisation : Au fin fond d'un trou sombre... Oseriez-vous vous y aventurer?
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Meilleures ennemies.(Hyu-Nali)   Mer 1 Avr - 20:22

Eeet vOUalaaaa! Very Happy
Désolé, j'ai mis du temps, je sais ^^'



Sakdoss! S'il-te-p... plaît! Je n'ai pas... pas pu... Beurb! Dans mon état!! S'il te plaît Naliana, tu m'as... Tu m'as dit hier que tu était herb... Beurb!! Herboriste!

Il alla s'allonger près d'une souche et entreprit de se nettoyer les griffes, se léchant généreusement les pattes à gros coup de langue. Hyu vit ''Naliana'' sortir une vieille fiole poisseuse de son sac, sac qui, apparemment, avait eu quelques problèmes. Elle était à moitié remplie d'un liquide d'aspect peu appêtissant et d'un vert écoeurant. Une étiquette laissait deviner une écriture indéchiffrable et effaçée, dût aux nombreuses années d'utilisation.

Se penchant vers Hyu, qui continuait de vomir, "Naliana" se moqua:

-Tu as de la chance! J'ai toujours sur moi de quoi neutraliser une bonne gueule de bois. Mais j'hésite... Je suis très rancunière. Un peu comme ton chat est susceptible. Je m'appelle NaliaEna. Pas Naliana. Surtout pas Naliana. Je me demande pourquoi je t'aiderai, dans ce cas. Oh! J'ai beau être généreuse, amicale et out ce que tu voudras, modeste et sincère aussi, je suis, comme je te l'ai déjà dit, rancunière. Très rancunière. Hum... dis moi... tu ne m'a pas l'air très résistante à l'alcool. Je trouve ça plutôt amusant. Donne moi une seule bonne raison de t'octroyer cette potion miracle concoctée par mes bons soins?

Levant la tête, Sakdoss émit un léger grognement. Seulement Hyu l'avait entendu, ou bien NaliaEna fit mine de ne rien entendre.

Susceptible?! Moi!? Peuh!
Avoue que tu n'accepte pas les critiques facilement!
Elle m'avait insulté de chaton!

Riant, l'elfe secoua le flacon devant Hyu, qui aurait juré la voir pleuré de rire. L'elfe avait l'air prête à se rouler de rire au sol.

"Si ça l'amuse!" se dit-elle.

Elle me prend pour une idiote!
S'enerva Hyu.
Tiens! Tu vois! Et dire que l'on va faire la route avec elle! Franch'ment Hyu, c'est la dernière fois que tu vas dans un bar!

Finalement, après s'être calmée, l'elfe dit:

- Allez, tiens! Je n'ai pas envie d'attendre que tu puisses avancer, et puisque nous devons faire chemin ensemble...

Elle attrapa le flacon et but liquide vert "cul sec", comme qui dirait. Hyu l'affirma, l'aspect était aussi écoeurant que le goût mais, dès l'instant qui suivit, elle se sentit bien mieux.

-Hum... Tu sais, quelques gouttes auraient suffi. Même dans ton état. Tu vas être suractive pendant une bonne demi-heure. Tant mieux, on avancera plus vite. Testons si ta suractivité égale mes talents elfiques de vitesse.

Sur ces mots, l'elfe se mit à courir, semant Hyu. Elle et Sakdoss se regardèrent, un regard mêlant malice et amusement: Ils avaient eu la même idée. Dès lors, ils se mirent à marcher tranquillement, en prenant leur temps. La potion n'avais pas l'air de rendre Hyu suractive, elle se sentait bien. Sûrement une capacité de sa race.

Au bout de cinq bonnes minutes, Naliaena avait déjà disparue de leur champs de vision. Hyu s'arreta un moment près de baie d'une couleur vive. Elle en mangea quelques une, et en mit d'autres dans une bourse qu'elle rangea dans son sac, puis se remit à marcher, s'arrêtant de temps en temps pour réaprovisionner ses bourses d'herbes, de fruits et autres éléments nécessaires à l'herboristerie. Sakdoss, de son côté, s'arreta aussi, se faisant les griffes sur un arbre; reniflant çà et là des proies, appeurées par sa présence; s'étirant de tout son long en lachant de grands baîllements et montrant toutes ses dents.

Enfin, après un quart d'heure, ils s'asseyèrent.
J'ai faim!
Lâcha Hyu, tout en s'asseyant.
C'est vrai qu'il fait faim...

D'un commun accord, Hyu prépara le feu de camps tandis que Sakdoss partit chasser quelques lièvres et autre mulots.

Prends-en pour NaliEna aussi, au cas où elle reviendrais...,
ironisa Hyu, accentuant bien sur le "é" de Naliaena. Sakdoss émit une sorte de rire, mélange de grognement et de gloussement.
Hm!De toute façon, ça nous en feras un en plus si elle ne revient pas! Lança-t-il, joyeux de partir à la chasse et de pouvoir manger.

Tandis que deux rats des champs et un lièvre rôtissaient sur le feu de camps, Hyu vit Naliaena revenir.
Elle lança alors à son intention:


-Sakdoss est susceptible, tu est rancunière, moi, je suis têtue! À chacun ses défauts! Tu as voulu partir tout de suite et prestemment, moi, j'ai voulu prendre mon temps, marcher, et faire des provisions d'herbes et de fruits. Profiter de la vie quoi! Demain si tu veut, on pourras partir au pas de course, mais pas tout de suite, là, j'ai faim et je suis fatiguée! Tu en veut un morceau?

Elle accompagna ces paroles d'un grand sourire et montra du doigt un des rats des champs, Sakdoss s'étant reservé le lièvre pour lui.
La réaction de l'elfe ne se fit pas attendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naliaena
Quêtiste obstiné.
Quêtiste obstiné.
avatar

Age : 23
Nombre de messages : 366
Localisation : In meinem Imaginären.
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Meilleures ennemies.(Hyu-Nali)   Lun 6 Avr - 20:44

- Sakdoss est susceptible, tu es rancunière, moi, je suis têtue! À Chacun ses défauts! Tu as voulu partir tout de suite et prestement, moi, j'ai voulu prendre mon temps, marcher, et faire des provisions d'herbes et de fruits. Profiter de la vie quoi! Demain si tu veut, on pourra partir au pas de course, mais pas tout de suite, là, j'ai faim et je suis fatiguée! Tu en veut un morceau?

Avec un sourire jusqu'aux oreilles, Hyu désigna un rat des champs juteux.

- C'est aimable à toi, mais puisque tu as décidé d'aller lentement cet après-midi, j'ai eu le temps nécessaire pour manger seule. Tu m'excuseras, d'ailleurs, je n'ai jamais apprécié le rat. Trop sec, pas assez de viande à mon goût. Pour un fois, je serais plutôt d'accord avec ton chat! Le lièvre, au moins, est consistant. Et puis, sache que j'ai pu faire un repérage des alentours. Si on ne part pas maintenant, c'est sur les territoires de chasse que l'on dormira. Et puisque tu te dis si têtue, je te demande ton avis. Es-tu d'accord pour partir maintenant?

Un grognement de Sakdoss et l'air renfrogné de Hyu apprirent à Naliaena ce qu'ils en pensaient. Mais ses deux compagnons de voyage involontaire se levèrent tout de même et remballant leurs affaires, ils suivirent Naliaena à travers la forêt. Quelques heures auparavant, le soleil s'était couché, les feuilles des arbres s'étaient alors parées de milles couleurs éclatantes, puis l'obscurité était tombée. Hyu, son tigre et l'elfe avait continué à marcher silencieusement. Pas une parole n'avait été prononcée, et lorsqu'ils parvinrent à l'orée du bois, l'aube était là, les plaines d'Ûr s'étendaient devant eux.

C'est une semaine plus tard, qui s'était déroulée sans autres anicroches que les incessantes querelles de Hyu et Naliaena, qu'ils arrivèrent en vue des Pics d'Argents. Ce jour-là, le ciel était dégagé , on apercevait les sommets, noyés sous la neige éternelle.

-Bon bin y plus qu'à, comme on dirait! Une fois là-haut, on apercevra le temple de la Terre, il ne restera alors que le deuxième versant de la montagne à descendre et le désert d'Esââr à traverser.
Une bonne semaine, je dirais.

Ils se mirent alors à escalader le versant nord de la montagne. Et c'est arrivés au quart qu'ils s'accordèrent une pause. Naliaena avait grimpé cette côte tout en souplesse et en rapidité. Sakdoss, contrairement à ce que pourrait laisser croire son physique de tigre, s'était plutôt bien débrouillé. Hyu, quant à elle, ne les avaient pas ralentis plus que cela. On pouvait donc dire, malgré les fréquentes disputes infantiles, que leur groupe fonctionnait bien.
Sakdoss aimant chasser, ils ne manquaient jamais de viande. Naliaena et Hyu se chargeaient alors des fruits et autres herbes en tout genre, chacune de son côté. Ils évoluaient des petites heures du matin jusqu'au moment où la matinée devient trop chaude pour avancer. Ils se trouvaient alors un carré d'arbres pour dormir, alternant les tours de garde et les somnolences, réchauffés par un feu lorsque la nuit tombait.
Depuis qu'ils avaient quittés Deliassor, ils n'avaient croisé aucune âme humaine. À croire que les temps n'étaient pas aux balades. Les rares villages traversés étaient abandonnés. Le paysage devenait triste au fur et à mesure qu'ils gravissaient les Pics.
Quelques animaux sauvages paissaient paresseusement sur les plateaux et la troupe n'avait alors pas besoin de courir bien loin pour trouver un repas consistant.
Tout allait pour le mieux du monde.
Du moins, jusqu'à ce qu'ils arrivent au sommet de la montagne.
Là, sous leurs yeux, s'étendaient le désert d'Esââr, immense plaine jaunâtre et sèche à souhait. Les rares oasis qui modifiaient autrefois le paysage uniforme du désert semblaient avoir disparues. Les réserves d'eau du groupe étaient à plats.
Le grognement de Sakdoss laissa penser à Naliaena qu'il pensait à la même chose qu'elle: Ils n'iraient pas bien loin ainsi.
Le dernier lieu habité qu'ils avaient dépassé était le temple de l'air, à deux jours de marche en sens inverse. Ils n'y avaient pas été admis, aucun d'eux n'étant ange, et Hyu étant pour l'Harmonie.
Naliaena ne voyait pas bien comment ils allaient s'en sortir.
Hyu avait l'air de patauger autant.




-Dis moi, j'espère que la tête que tu affiches ne veut pas dire que tu n'a pas plus d'idée que moi sur la façon dont nous allons nous sortir de là? On serait bien embêtés!

Voilà! Me suis permis d'avancer un peu, pour ne pas dire beaucoup.
J'espère que ça t'ira...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cerise-kiwi-et-abricot.skyrock.com
Hyu
Quêtiste obstiné.
Quêtiste obstiné.
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 334
Localisation : Au fin fond d'un trou sombre... Oseriez-vous vous y aventurer?
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Meilleures ennemies.(Hyu-Nali)   Jeu 16 Avr - 15:13

Une semaine s'était écoulée avant que nos trois compagnons n'arrivent en vue du Pic d'Argent. La montagne s'élevait devant eux, gardienne éternelle des âmes esseulées, abritant le Temple de l'air, abris des Anges. Hyu aimait cette montagne, recouverte d'un immortel manteau immaculé, dont la neige lui rappelait le sucre glace qu'elle utilisait lors de ses rares conceptions de pâtisserie. Elle avait gravit plusieurs fois cette montagne, se réfugiant dans ses recoins, en prise à de grandes réflexions, ou flânant par ici ou par là, afin de réapprovisionner sa réserve de plante. Parfois, Sakdoss l'accompagnait, mais, la plupart du temps, elle faisait la route seule. Alors, quand il eurent gravis le versant Nord, assez aisément, Hyu inspira profondément, emplissant ses poumons d'une grande goulée d'air frais. Il firent une pause une fois arrivé. Hyu s'était assise sur un rocher, réprimant une envie de hurler, tellement elle était heureuse de se retrouver en cet endroit. Elle observa Naliaena, essayant de capter un sentiment quelconque devant cette montagne. Si elle cachait ses sentiments, elle le faisait bien car aucune expression ne s'afficha sur son visage.
*Comment peut on être indifférent face à ce spectacle qui s'offre devant nous? C'est...magnifique!* Confia Hyu à Sakdoss.
*C'est beau en effet. Mais elle ne ressent rien...Elle a l'air..."vide"...* Répondit Sakdoss, levant d'un coup ses oreilles frémissantes à la vue d'un lapin, qui détalla aussi vite qu'il était apparu.
*Hum...Je me demande bien ce qui pourrait la mettre dans le même état que je suis en ce moment...Rien j'ai l'impression...*

Hyu soupira. Elle ne comprenait pas comment faisaient ces personnes qui ne ressentaient jamais ne serais-ce qu'une bribe de bonheur, d'amour, d'envie et autres sentiments qui donnaient à Hyu cette rage de vie. Ces gens là voyaient tout en noir. Elle ne savait pas vraiment si Naliaena était comme eux: depuis qu'elles faisaient la route ensemble, elle n'avait pas le souvenir d'avoir vu l'elfe heureuse, ou souriante, alors que Hyu arborait souvent un sourire rêveur, heureux, voir idiot. Peut-être n'aimait-elle simplement pas sa compagnie...
*A moins qu'elle ne préfère la solitude et ne montre jamais ses sentiments aux autres qui l'entourent...*

Elle sortie de ses pensées en voyant que Naliaena l'attendait pour repartir. Elle se leva et se mit à marcher près de Sakdoss, suivie de près par Naliaena.

Quelques jours plus tard, le groupe arrivèrent au Temple de l'Air. Aucuns d'eux n'étant Ange, et Naliaena étant pour le Chaos, les prêtres les avaient rejetés, ce qui n'étonna guère Hyu, le temple étant connu pour ses règles strictes. Elle espéra toute fois que le Temple de la Terre serait plus clément et plus accueillant. Ils continuèrent alors et, deux jours plus tard, arrivèrent au sommet de la montagne. Devant eux se déployait le désert d'Esââr. Une tâche brune parmi ces plaines jaunâtres laissa deviner à Hyu que le Temple de la Terre n'était plus très loin. Seulement, durant ces deux derniers jours, les réserves en eau avaient diminué dangereusement, jusqu'à être à sec et aucune oasis n'apparaissait sur le chemin qui les séparait du Temple. Sakdoss, qui partageait son raisonnement, émit un grognement renfrogné tandis que Naliaena tirait une tête, l'air de dire "C'est mal partit". Hyu, elle, réfléchissait à toute vitesse.
Dis moi, j'espère que la tête que tu affiches ne veut pas dire que tu n'a pas plus d'idée que moi sur la façon dont nous allons nous sortir de là? On serait bien embêtés!

Les yeux de Hyu se posèrent soudainement sur une pierre creuse, dans laquelle de la neige fondait, formant une sorte d'îlot entouré d'eau. Sans répondre, Hyu se tourna vers un tas de neige, en pris un morceau qu'elle plaça dans ses mains en coupole, de façon à se qu'elle forme un autre petit tas. Elle ne craignait pas le froid, elle appréciait même son contact, contrairement à la chaleur. Elle se mis alors à souffler dessus, laissant s'échapper un nuage de fumée qui se perdit dans l'air frais. Au contact de sa chaude haleine, la neige se mis doucement à fondre pour laisser place, après quelques secondes, au même îlot de neige entouré d'eau.

Vois-tu, dit-t-elle en s'adressant à l'elfe, la neige, c'est de l'eau sous forme solide. Une fois chauffée, elle redevient liquide et est donc buvable.

Si tôt dit, Hyu prépara un feu puis remplis une casserole de neige, qu'elle plaça au dessus du foyer. Cette fois, elle mis moins de temps à fondre. Hyu plaça alors la casserole dans la neige pour la refroidir et versa l'eau ainsi composée dans sa gourde, tandis que Naliaena répéta l'opération pour la sienne. Hyu s'écarta alors du chemin vers un autre tas de neige. Elle pris un gros tas entre ses mains et forma une énorme boule. Elle échangea avec Sakdoss un regard complice avant de la jeter en direction de Naliaena. La boule de neige siffla dans l'air avant d'atteindre sa cible en pleine figure. Hyu et Sakdoss riaient à gorge déployée. Cet épisode valu à Naliaena quelques vannes durant le reste du voyage.

Voilà maintenant cinq jours que nos amis avaient quittés le sommet de la montagne. Ils étaient alors à mi-chemin du Temple. L'idée de Hyu s'était avérée payante, l'eau les avaient bien aidés et le goût n'était pas top altéré. Naliaena marchait devant, suivis de Sakdoss, et, quelques mètres derrière, suivait Hyu, qui s'était arrêtée pour boire.

*Il y a quelque chose qui ne va pas...*Dit Sakdoss en reniflant les alentours, sans s'arrêter.
*Arrête ta paranoïa! On voit à plus de je ne sais combien de kilomètres, et tu vois bien qu'il n'y a aucunes créature!*
Elle vit alors Sakdoss grogner contre quelqu'un ou quelque chose, bien qu'il n'y ai rien devant lui et vit l'elfe continuer, elle n'avait surement pas entendu les grognements. Elle s'avança alors vers son compagnon, qui avait commencé à donner des coups de pattes dans le vent, combattant avec l'air. Elle était à moins de deux mètre lorsqu'elle vit apparaître une tâche brune qui coula le long de son cou. Elle fronça les sourcils en sortant son arc, et accéléra le pas. Arrivée à un mètre du tigre, elle vit apparaître une créature couverte d'écailles d'un vert émeraude, les yeux brillants d'une lueur féroce, il mordait avidement le cou de Sakdoss. Elle bandit son arc et décocha une flèche, qui se planta dans le front de la créature. Hyu accourue vers son ami en appelant Naliaena.
Ça ira, ça n'est pas profond, dit Hyu en examinant les plaies de Sakdoss avant d'y étaler une pommade. C'était un Schikr, ils ne sont visibles que lorsque l'on se trouve à un mètre d'eux. Chose utile dans un environnement pareil...
Expliqua Hyu devant le regard interrogateur de Naliaena. Il faudra faire attention la prochaine fois.

*Je suis désolé, j'ai cru à un mirage...* S'excusa Hyu.

*C'est pas grave, il y a eu plus de peur que de mal!* Lui répondit Sakdoss en frottant sa tête contre le bras de sa maîtresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïa Niils Elendir
modo volontaire
modo volontaire
avatar

Age : 23
Nombre de messages : 403
Localisation : Où l'envie me vient d'y faire un petit tour ...
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Meilleures ennemies.(Hyu-Nali)   Ven 16 Oct - 11:30

D'après la date du dernier post je conclus que vous avez arrêté/terminé.

Je vérouille !

Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Meilleures ennemies.(Hyu-Nali)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Meilleures ennemies.(Hyu-Nali)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Meilleures citations RP
» Les imprévus sont souvent les choses les meilleures [PV Blaze Scott]
» Les invocations et vos meilleures prises
» ALAIZIE ? Les pires maux découlent des meilleures intentions ?
» Les réparties cinglantes sont souvent les meilleures ft Ygg [30/04]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forêt d'Ymir :: Au milieu des Terres :: Plaines d'Ûr :: Deliassor, capitale du royaume-
Sauter vers: